Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 25 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7265
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 25 juin   Mer 24 Juin - 18:35

Jeudi de la 12e semaine du Temps Ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,21-29.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux.
Ce jour-là, beaucoup me diront : “Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, en ton nom que nous avons expulsé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?”
Alors je leur déclarerai : “Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui commettez le mal !”
Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.
Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »
Lorsque Jésus eut terminé ce discours, les foules restèrent frappées de son enseignement,
car il les enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme leurs scribes.

Commentaire du jour

Philoxène de Mabboug (?-v. 523), évêque en Syrie
Homélie 1, 4-8 (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 103, cf SC 44, 27-31)

« Eveille-toi, toi qui dors » (Ep 5,14)

« Tout homme qui écoute ce que je dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. » Il faut donc, selon ce que dit notre Maître, que nous nous appliquions non seulement à écouter la parole de Dieu, mais encore à y conformer notre vie... L'écoute de la loi est une bonne chose, car elle nous incite aux actions vertueuses. Nous avons raison de lire et de méditer les Écritures, car c'est ainsi que nous purifions le fond de notre âme des pensées mauvaises.

Mais lire, écouter et méditer assidûment la parole de Dieu sans la mettre en pratique, est une faute que l'Esprit de Dieu a condamnée à l'avance... Il a même interdit à celui qui se trouve dans de telles dispositions de prendre le livre saint dans ses mains. A l'impie, Dieu déclare : « Qu'as-tu à réciter mes lois, à garder mon alliance à la bouche, toi qui n'aimes pas les reproches et rejettes loin de toi mes paroles ? » (Ps 49,16-17)... Celui qui lit assidûment les Écritures sans les mettre en pratique trouve son accusation dans sa lecture ; il mérite une condamnation d'autant plus grave qu'il méprise et dédaigne chaque jour ce qu'il entend chaque jour. Il est comme un mort, un cadavre sans âme. Des milliers de trompettes et de cors peuvent bien sonner aux oreilles d'un mort, il ne les entendra pas. De même, l'âme qui est morte dans le péché, le cœur qui a perdu le souvenir de Dieu, n'entend pas le son ni les cris des paroles divines, et la trompette de la parole spirituelle ne l'impressionne pas ; cette âme est plongée dans le sommeil de la mort...

Il faut donc que le disciple de Dieu porte ancré dans son âme le souvenir de son Maître, Jésus Christ, et qu'il pense à lui jour et nuit.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1435
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 25 juin   Jeu 25 Juin - 5:33

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Jeudi 25 Juin 2015

De la férie

12ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 16 : 1 à 12, 15 et 16

« Agar enfanta un fils à Abram, qui lui donna le nom d’Ismaël »

En ces jours-là,
Saraï, la femme d’Abram, ne lui avait pas donné d’enfant.
Elle avait une servante égyptienne, nommée Agar,
et elle dit à Abram :
« Écoute-moi : le SEIGNEUR ne m’a pas permis d’avoir un enfant.
Va donc vers ma servante ;
grâce à elle, peut-être aurai-je un fils. »
Abram écouta Saraï.
Et donc dix ans après qu’Abram se fut établi au pays de Canaan,
Saraï, femme d’Abram, prit Agar l’Égyptienne, sa servante,
et la donna pour femme à son mari Abram.
Celui-ci alla vers Agar, et elle devint enceinte.
Quand elle se vit enceinte, sa maîtresse ne compta plus à ses yeux.
Saraï dit à Abram :
« Que la violence qui m’est faite retombe sur toi !
C’est moi qui ai mis ma servante dans tes bras,
et, depuis qu’elle s’est vue enceinte,
je ne compte plus à ses yeux.
Que le SEIGNEUR soit juge entre moi et toi ! »
Abram lui répondit :
« Ta servante est entre tes mains,
fais-lui ce que bon te semble. »
Saraï humilia Agar et celle-ci prit la fuite.
L’Ange du SEIGNEUR la trouva dans le désert,
près d’une source, celle qui est sur la route de Shour.
L’Ange lui dit :
« Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu et où vas-tu ? »
Elle répondit :
« Je fuis ma maîtresse Saraï. »
L’Ange du SEIGNEUR lui dit :
« Retourne chez ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. »
L’Ange du SEIGNEUR lui dit :
« Je te donnerai une descendance tellement nombreuse
qu’il sera impossible de la compter. »
L’Ange du SEIGNEUR lui dit :
« Tu es enceinte, tu vas enfanter un fils,
et tu lui donneras le nom d’Ismaël (c’est-à-dire : DIEU ENTEND),
car le SEIGNEUR t’a entendue dans ton humiliation.
Cet homme sera comme l’âne sauvage :
sa main se dressera contre tous,
et la main de tous contre lui ;
il établira sa demeure face à tous ses frères. »

Agar enfanta un fils à Abram,
qui lui donna le nom d’Ismaël.
Abram avait 86 ans
quand Agar lui enfanta Ismaël.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Infidélité d’Israël, FIDÉLITÉ de DIEU

[Psaume 105 (106) ; entièrement]



Psaume 105 (106) : 1 et 2, 3 et 4ab, 4c et 5

R/ Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est BON !

Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est BON !
ÉTERNEL est SON AMOUR !
Qui dira les HAUTS FAITS du SEIGNEUR,
qui célébrera SES LOUANGES ?
R/

Heureux qui pratique la justice,
qui observe le droit en tout temps !
Souviens-toi de moi, SEIGNEUR,
dans TA BIENVEILLANCE pour Ton Peuple.
R/

TOI qui le sauves, visite-moi :
que je voie le bonheur de Tes Élus ;
que j’aie part à la joie de Ton Peuple,
à la fierté de ton héritage.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 7 : 21 à 29

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Si quelqu’un M’aime, il gardera Ma PAROLE,
dit le SEIGNEUR ;
Mon PÈRE l’aimera, et Nous viendrons vers lui.
Alléluia.
(Jn 14, 23)




La maison construite sur le roc et la maison construite sur le sable

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Ce n’est pas en Me disant : “SEIGNEUR, SEIGNEUR !”
qu’on entrera dans le Royaume des Cieux,
mais c’est en faisant la VOLONTÉ de Mon PÈRE qui est aux Cieux.
Ce jour-là, beaucoup me diront :
“SEIGNEUR, SEIGNEUR,
n’est-ce pas en Ton NOM que nous avons prophétisé,
en Ton NOM que nous avons expulsé les démons,
en Ton NOM que nous avons fait beaucoup de miracles ?”
Alors Je leur déclarerai :
“Je ne vous ai jamais connus.
Écartez- vous de Moi, vous qui commettez le mal !”

Ainsi, celui qui entend les PAROLES que Je dis là
et les met en pratique
est comparable à un homme prévoyant
qui a construit sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé,
les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ;
la maison ne s’est pas écroulée,
car elle était fondée sur le roc.
Et celui qui entend de Moi ces PAROLES
sans les mettre en pratique
est comparable à un homme insensé
qui a construit sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé,
les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ;
la maison s’est écroulée,
et son écroulement a été complet. »

Lorsque JÉSUS eut terminé Ce DISCOURS,
les foules restèrent frappées de SON ENSEIGNEMENT,
car IL les enseignait en homme qui a autorité,
et non pas comme leurs scribes.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=25/06/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 25 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Vendredi 10 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: