Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 30 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6897
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 30 juin    Lun 29 Juin - 22:55

Mardi de la 13e semaine du Temps Ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 8,23-27.

En ce temps-là, comme Jésus montait dans la barque, ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée que la barque était recouverte par les vagues. Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent en disant : « Seigneur, sauve-nous ! Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs, hommes de peu de foi ? » Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient : « Quel est donc celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »

Commentaire du jour

Saint Cyrille de Jérusalem (313-350), évêque de Jérusalem et docteur de l'Église
Catéchèses baptismales, n° 10 (trad. Eds. Soleil Levant 1962 ; cf Orval)

« Qui est-il donc ? »

Si quelqu'un veut honorer Dieu, qu'il se prosterne devant son Fils. Sans cela, le Père n'accepte pas d'être adoré. Du haut du ciel, le Père a fait entendre ces paroles : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour ». Le Père trouve sa joie dans le Fils ; si tu ne trouves pas ta joie en lui toi aussi, tu n'auras pas la vie... Après avoir reconnu qu'il y a un seul Dieu, reconnais aussi qu'il y a le Fils unique de Dieu ; crois en « un seul Seigneur Jésus Christ » (Credo). Nous disons « un seul » parce que lui seul est Fils, même s'il a plusieurs noms...

« Il est appelé Christ » [c'est-à-dire l'Oint], un Christ qui n'a pas reçu son onction de mains humaines, mais qui a été oint de toute éternité par le Père pour exercer en faveur des hommes le sacerdoce suprême... Il est appelé « Fils de l'homme », non pas qu'il tienne son origine de la terre, comme chacun de nous, mais parce qu'il doit venir sur les nuées juger les vivants et les morts. Il est appelé « Seigneur », non pas abusivement comme les seigneurs humains, mais bien parce que la seigneurie lui appartient par nature de toute éternité. Il est appelé fort à propos « Jésus » [c'est-à-dire « le Seigneur sauve »], car il sauve en guérissant. Il est appelé « Fils », non pas parce qu'une adoption l'ait élevé à ce titre, mais parce qu'il a été engendré selon sa nature.

Il y a encore beaucoup d'autres appellations de notre Sauveur... Dans l'intérêt de chacun, le Christ se montre sous divers aspects. Pour ceux qui ont besoin de joie, il se fait « vigne » ; pour ceux qui doivent entrer, il est « la porte » ; et pour ceux qui veulent présenter leurs prières, il est là, « Grand Prêtre » et « Médiateur ». Pour les pécheurs, il s'est aussi fait « brebis » afin d'être immolé pour eux. Il se fait « tout à tous », en restant lui-même ce qu'il est par nature.

(Références bibliques : Mt 3,17 ; Mt 1,16 ; Mt 24,30 ; Dn 7,13 ; Mt 24,30 ; Lc 2,11 ; Mt 1,21 ; Mt 3,17 ; Jn 15,1 ; Jn 10,7 ; He 7,26 ; 1Tm 2,5 ; Ac 8,32 ; 1Co 9,22)

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
mario-franc_lazur

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 30 juin    Mar 30 Juin - 4:59

Julie a écrit:
Mardi de la 13e semaine du Temps Ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 8,23-27.

En ce temps-là, comme Jésus montait dans la barque, ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée que la barque était recouverte par les vagues. Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent en disant : « Seigneur, sauve-nous ! Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs, hommes de peu de foi ? » Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient : « Quel est donc celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »



Les marins connaissent les grandes tempêtes, les grosses mers ! L’angoisse du naufrage ! Et Jésus qui dort. Mais dès que ses disciples le réveillent, " N’ayez pas peur ! N’ayez peur de rien : je suis là." Et il calme la tempête. Ce qui veut dire, car tout miracle est un enseignement, ce qui veut dire que lorsque la tempête arrive dans notre vie, il faut prier, il faut crier, car DIEU aime en quelque sorte être réveillé par nos cris ! De même pour les crises dans l’Eglise. On a tous vu ce symbole chrétien fort ancien, qui présente l'Église comme un bateau ayant comme mat central la croix. Si l'on veut continuer cette symbolique, on pourrait facilement y ajouter une grand' voile qui servira à capter le "souffle" de l'Esprit Saint, conduisant l'Église sur des eaux plus ou moins agitées selon les périodes de l'histoire... Et lorsque l’Eglise est dans les tempêtes, alors, crions notre angoisse à Jésus qui saura calmer la tempête
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Messages : 1260
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 30 juin    Mar 30 Juin - 5:38

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mardi 30 Juin 2015


Saints Premiers Martyrs de l’Église de Rome
1er siècle. Injustement accusés par Néron d’être responsables de l’incendie de Rome en l’an 64, de très nombreux chrétiens furent crucifiés, jetés aux fauves ou brûlés vifs.


13ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre de la Genèse 19 : 15 à 29


« Le SEIGNEUR fit tomber sur Sodome et Gomorrhe une pluie de soufre et de feu »

En ces jours-là,
les gens de Sodome avaient voulu s’en prendre
aux deux voyageurs passant la nuit chez Loth.
À l’aurore, les deux Anges pressèrent Loth, en disant :
« Debout !
Prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, et va-t’en,
de peur que tu ne périsses
à cause des crimes de cette ville. »
Comme il s’attardait, ces hommes le saisirent par la main,
ainsi que sa femme et ses deux filles,
parce que le SEIGNEUR voulait l’épargner.
Ils le firent sortir et le conduisirent hors de la ville.
Une fois sortis, ils dirent :
« Sauve-toi si tu tiens à la vie !
Ne regarde pas en arrière,
ne t’arrête nulle part dans cette région,
sauve-toi dans la montagne,
si tu ne veux pas périr ! »
Loth leur dit :
« Non, je vous en prie, mes seigneurs !
Votre serviteur a trouvé grâce à vos yeux,
et vous m’avez fait une grande faveur en me laissant la vie.
Mais je n’ai pas le temps de me sauver dans la montagne :
le malheur va me rattraper et je mourrai.
Voici une ville assez proche pour y fuir
– elle est si petite ! –
Permettez que je me sauve là-bas
– elle est si petite ! –
afin de rester en vie ! »
Ils lui répondirent :
« Pour te faire plaisir cette fois encore,
je ne détruirai pas la ville dont tu parles.
Vite, sauve-toi là-bas,
car je ne puis rien faire avant que tu y sois arrivé. »
C’est pour cela qu’on a donné à cette ville le nom de Soar
(ce qui veut dire : Petite).

Le soleil se levait sur le pays
et Loth entrait à Soar,
quand le SEIGNEUR fit tomber du Ciel sur Sodome et Gomorrhe
une pluie de soufre et de feu venant du SEIGNEUR.
DIEU détruisit ces villes et toute la région,
avec tous leurs habitants et la végétation.
Or, la femme de Loth avait regardé en arrière,
et elle était devenue une colonne de sel.

Abraham se leva de bon matin
pour se rendre à l’endroit
où il s’était tenu en Présence du SEIGNEUR,
et il regarda du côté de Sodome,
de Gomorrhe et de toute la région :
il vit monter de la terre une fumée
semblable à celle d’une fournaise !

Lorsque DIEU a détruit les villes de cette région,
il s’est souvenu d’Abraham ;
et il a fait échapper Loth
au cataclysme qui a détruit les villes où il habitait.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Un innocent fait appel à DIEU

Du recueil de David.

[Psaume 25 (26) ; entièrement]




Psaume 25 (26) : 2 et 3, 9 et 10, 11 et 12


R/ J’ai devant les yeux TON AMOUR, SEIGNEUR.

Éprouve-moi, SEIGNEUR, scrute-moi,
passe au feu mes reins et mon cœur.
J’ai devant les yeux TON AMOUR,
je marche selon TA VÉRITÉ.
R/


Ne m’inflige pas le sort des pécheurs,
le destin de ceux qui versent le sang :
ils ont dans les mains la corruption ;
leur droite est pleine de profits.
R/


Oui, j’ai marché sans faillir :
libère-moi ! prends pitié de moi !
Sous mes pieds le terrain est sûr ;
dans l’assemblée je bénirai le SEIGNEUR.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 8 : 23 à 27

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
J’espère le SEIGNEUR,
et j’attends SA PAROLE.
Alléluia.
(cf. Ps 129, 5)




« JÉSUS, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme »

En ce temps-là,
comme JÉSUS montait dans la barque,
Ses Disciples LE suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée
que la barque était recouverte par les vagues.
Mais LUI dormait.
Les Disciples s’approchèrent et LE réveillèrent en disant :
« SEIGNEUR, sauve-nous !
Nous sommes perdus. »
Mais IL leur dit :
« Pourquoi êtes-vous si craintifs,
hommes de peu de foi ? »
Alors, JÉSUS, debout, menaça les vents et la mer,
et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient :
« Quel est donc CELUI-CI,
pour que même les vents et la mer LUI obéissent ? »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=30/06/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture du jour- 30 juin    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 30 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Vendredi 10 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: