Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 7 juillet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7233
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 7 juillet    Lun 6 Juil - 18:07

Mardi de la 14e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9,32-38.

En ce temps-là, voici qu’on présenta à Jésus un possédé qui était sourd-muet.
Lorsque le démon eut été expulsé, le sourd-muet se mit à parler. Les foules furent dans l’admiration, et elles disaient : « Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! »
Mais les pharisiens disaient : « C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. »
Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité.
Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger.
Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

Commentaire du jour

Saint Vincent de Paul (1581-1660), prêtre, fondateur de communautés religieuses
Entretiens spirituels aux Missionnaires, fragment 171 (Seuil 1960 p. 908 et Orval)

« Priez le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson »

Il y a bien des gens qui, pour avoir l'extérieur bien composé et l'intérieur rempli de grands sentiments de Dieu, s'arrêtent à cela...; ils se contentent des doux entretiens qu'ils ont avec Dieu dans l'oraison... Ne nous trompons pas : toute notre tâche consiste à passer aux actes. Et cela est tellement vrai que l'apôtre saint Jean nous déclare qu'il n'y a que nos œuvres qui nous accompagnent dans l'autre vie (Ap 14,13). Faisons donc réflexion à cela ; d'autant plus qu'en ce siècle il y en a beaucoup qui semblent vertueux, et qui en effet le sont, qui néanmoins inclinent à une voie douce et molle plutôt qu'à une dévotion laborieuse et solide.

L'Église est comparée à une grande moisson qui requiert des ouvriers, mais des ouvriers qui travaillent. Il n'y a rien de plus conforme à l'Évangile que d'amasser, d'un côté, des lumières et des forces pour son âme dans l'oraison, dans la lecture et dans la solitude, et d'aller ensuite faire part aux hommes de cette nourriture spirituelle. C'est faire comme notre Seigneur a fait, et, après lui, ses apôtres ; c'est joindre l'office de Marthe à celui de Marie ; c'est imiter la colombe, qui digère à moitié la pâture qu'elle a prise et puis met le reste par son bec dans celui de ses petits pour les nourrir. Voilà comme nous devons faire, voilà comme nous devons témoigner à Dieu par nos œuvres comme nous l'aimons. Toute notre tâche consiste à passer aux actes.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1410
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 7 juillet    Mar 7 Juil - 5:16

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study





Mardi 7 Juillet 2015

De la férie

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 32 : 23 à 32


« Ton nom sera Israël parce que tu as lutté avec DIEU, et tu l’as emporté »

Cette nuit-là, Jacob se leva,
il prit ses deux femmes, ses deux servantes, ses onze enfants,
et passa le gué du Yabboq.
Il leur fit passer le torrent
et fit aussi passer ce qui lui appartenait.
Jacob resta seul.
Or, quelqu’un lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore.
L’homme, voyant qu’il ne pouvait rien contre lui,
le frappa au creux de la hanche,
et la hanche de Jacob se démit pendant ce combat.
L’Homme dit :
« Lâche-Moi, car l’aurore s’est levée. »
Jacob répondit :
« Je ne TE lâcherai que si TU me bénis. »
L’Homme demanda :
« Quel est ton nom ? »
Il répondit :
« Jacob. »
IL reprit :
« Ton nom ne sera plus Jacob, mais Israël
(c’est-à-dire : DIEU LUTTE),
parce que tu as lutté avec DIEU
et avec des hommes,
et tu l’as emporté. »
Jacob demanda :
« Fais-moi connaître TON NOM, je T’en prie. »
Mais IL répondit :
« Pourquoi Me demandes-tu Mon NOM ? »
Et là IL le bénit.
Jacob appela ce lieu Penouël
(c’est-à-dire : FACE DE DIEU),
car, disait-il,
« j’ai vu DIEU face à face,
et j’ai eu la vie sauve. »
Au lever du soleil, il passa le torrent à Penouël.
Il resta boiteux de la hanche.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Maintenant j’en appelle à TOI

Prière appartenant au recueil de David.

[Psaume 16 (17) ; entièrement]



Psaume 16 (17) : 1, 2 et 3ab, 6 et 7, 8 et 15

R/ SEIGNEUR, par TA JUSTICE,
je verrai TA FACE.


SEIGNEUR, écoute la justice !
Entends ma plainte,
accueille ma prière,
mes lèvres ne mentent pas.
R/

De TA FACE, me viendra la sentence :
TES YEUX verront où est le DROIT.
TU sondes mon cœur, TU me visites la nuit,
TU m’éprouves, sans rien trouver.
R/

Je T’appelle, TOI, le DIEU qui répond :
écoute-moi, entends ce que je dis.
Montre les MERVEILLES de TA GRÂCE,
TOI qui libères de l’agresseur
ceux qui se réfugient sous TA DROITE.
R/

Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
à l’ombre de TES AILES, cache-moi.
Et moi, par TA JUSTICE, je verrai TA FACE :
au réveil, je me rassasierai de TON VISAGE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 9 : 32 à 38

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Moi, je suis le bon Pasteur, dit le Seigneur ;
je connais mes brebis
et mes brebis me connaissent.
Alléluia.
(Jn 10, 14)




« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux »

En ce temps-là,
voici qu’on présenta à JÉSUS
un possédé qui était sourd-muet.
Lorsque le démon eut été expulsé,
le sourd-muet se mit à parler.
Les foules furent dans l’admiration, et elles disaient :
« Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! »
Mais les pharisiens disaient :
« C’est par le chef des démons
qu’IL expulse les démons. »

JÉSUS parcourait toutes les villes et tous les villages,
enseignant dans leurs synagogues,
proclamant l’Évangile du Royaume
et guérissant toute maladie et toute infirmité.
Voyant les foules, JÉSUS fut saisi de compassion envers elles
parce qu’elles étaient désemparées et abattues
comme des brebis sans berger.
IL dit alors à Ses Disciples :
« La MOISSON est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le MAÎTRE de la MOISSON
d’envoyer des ouvriers pour SA MOISSON. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=07/07/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 7 juillet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 11 juillet
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: