Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 20 juillet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6896
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 20 juillet   Jeu 16 Juil - 18:47

Lundi de la 16e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 12,38-42.

En ce temps-là, quelques-uns des scribes et des pharisiens lui adressèrent la parole : « Maître, nous voudrions voir un signe venant de toi. »
Il leur répondit : « Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe, mais, en fait de signe, il ne lui sera donné que le signe du prophète Jonas.
En effet, comme Jonas est resté dans le ventre du monstre marin trois jours et trois nuits, le Fils de l’homme restera de même au cœur de la terre trois jours et trois nuits.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération, et elle la condamnera ; en effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon.

Commentaire du jour

Saint Pierre Chrysologue (v. 406-450), évêque de Ravenne, docteur de l'Église
Sermon 3 ; PL 52, 303-306 (trad. Thèmes et figures, DDB 1984, p. 118)

« Il y a ici bien plus que Jonas »

C'est Jonas qui décide lui-même d'être jeté hors du navire : « Prenez-moi et jetez-moi à la mer », dit-il (Jon 1,12), ce qui désigne la Passion volontaire du Seigneur Jésus. Pourquoi en effet les matelots ont-ils attendu d'en recevoir l'ordre... ? C'est que, lorsque le salut de tous requiert la mort d'un seul, on remet sa mort à la libre décision de celui-ci... Ainsi dans cette histoire où celle du Seigneur est totalement préfigurée, on attend la volonté de celui qui doit mourir, pour que sa mort ne soit pas une nécessité subie, mais un acte de liberté : « J'ai le pouvoir de donner ma vie, et j'ai le pouvoir de la reprendre ; personne ne me l'enlève », dit le Seigneur (Jn 10,18). Car si le Christ a rendu l'esprit (Jn 19,30), ce n'est pas parce que sa vie lui échappe. Celui qui tient en sa main l'âme de tous les hommes ne pouvait pas perdre la sienne. « Je tiens toujours mon âme entre mes mains » dit le prophète (Ps 118,109), et ailleurs : « En tes mains je remets mon esprit » (Ps 30,6 ; Lc 23,46).

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1259
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 20 juillet   Lun 20 Juil - 4:48

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Lundi 20 Juillet 2015

Saint Apollinaire, Évêque et Martyr

16ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre de l’Exode 14 : 5 à 18


« Les Égyptiens sauront que JE SUIS le SEIGNEUR, quand Je Me serai glorifié aux dépens de Pharaon »

En ces jours-là,
on annonça au roi d’Égypte,
que le peuple d’Israël s’était enfui.
Alors Pharaon et ses serviteurs
changèrent de sentiment envers ce peuple.
Ils dirent :
« Qu’avons-nous fait en laissant partir Israël :
il ne sera plus à notre service ! »
Pharaon fit atteler son char et rassembler ses troupes ;
il prit six cents chars d’élite et tous les chars de l’Égypte,
chacun avec son équipage.
Le SEIGNEUR fit en sorte que s’obstine Pharaon, roi d’Égypte,
qui se lança à la poursuite des fils d’Israël,
tandis que ceux-ci avançaient librement.
Les Égyptiens, tous les chevaux, les chars de Pharaon,
ses guerriers et son armée, les poursuivirent
et les rejoignirent alors qu’ils campaient au bord de la mer,
près de Pi-Hahiroth, en face de Baal-Sefone.

Comme Pharaon approchait, les fils d’Israël regardèrent
et, voyant les Égyptiens lancés à leur poursuite,
ils eurent très peur,
et ils crièrent vers le SEIGNEUR.
Ils dirent à Moïse :
« L’Égypte manquait-elle de tombeaux,
pour que tu nous aies emmenés mourir dans le désert ?
Quel mauvais service tu nous as rendu
en nous faisant sortir d’Égypte !
C’est bien là ce que nous te disions en Égypte :
“Ne t’occupe pas de nous, laisse-nous servir les Égyptiens.
Il vaut mieux les servir que de mourir dans le désert !” »
Moïse répondit au peuple :
« N’ayez pas peur ! Tenez bon !
Vous allez voir aujourd’hui
ce que le SEIGNEUR va faire pour vous sauver !
Car, ces Égyptiens que vous voyez aujourd’hui,
vous ne les verrez plus jamais.
Le SEIGNEUR combattra pour vous,
et vous, vous n’aurez rien à faire. »
Le SEIGNEUR dit à Moïse :
« Pourquoi crier vers Moi ?
Ordonne aux fils d’Israël de se mettre en route !
Toi, lève ton bâton, étends le bras sur la mer,
fends-la en deux,
et que les fils d’Israël entrent au milieu de la mer à pied sec.
Et Moi, Je ferai en sorte que les Égyptiens s’obstinent :
ils y entreront derrière eux ;
Je me glorifierai aux dépens de Pharaon et de toute son armée,
de ses chars et de ses guerriers.
Les Égyptiens sauront que JE SUIS le SEIGNEUR,
quand Je Me serai glorifié aux dépens de Pharaon,
de ses chars et de ses guerriers. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le cantique de Moïse et des Israélites

[Exode 15 : 1 à 21 ; entièrement]



Exode 15 : 1, 2, 3 et 4a, 4b et 5, 6

R/ Chantons pour le SEIGNEUR !
ÉCLATANTE est SA GLOIRE !


Je chanterai pour le SEIGNEUR !
ÉCLATANTE est SA GLOIRE :
IL a jeté dans la mer
cheval et cavalier !
R/

Ma Force et mon Chant, c’est le SEIGNEUR :
IL est pour moi le SALUT.
IL est mon DIEU, je LE célèbre ;
j’exalte le DIEU de mon père.
R/

Le SEIGNEUR est le GUERRIER des COMBATS ;
SON NOM est « Le SEIGNEUR ».
Les chars du Pharaon et ses armées,
IL les lance dans la mer.
R/

L’élite de leurs chefs a sombré dans la mer Rouge.
L’abîme les recouvre :
ils descendent, comme la pierre,
au fond des eaux.
R/

TA DROITE, SEIGNEUR,
MAGNIFIQUE en SA FORCE,
TA DROITE, SEIGNEUR,
écrase l’ennemi.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 12 : 38 à 42

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.
Alléluia.
(Ps 94, 8a.7c)




«Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération »

En ce temps-là,
quelques-uns des scribes et des pharisiens
adressèrent la parole à JÉSUS :
« MAÎTRE, nous voulons voir un SIGNE venant de TOI. »
IL leur répondit :
« Cette génération mauvaise et adultère réclame un SIGNE,
mais, en fait de SIGNE,
il ne lui sera donné que le SIGNE du Prophète Jonas.
En effet, comme Jonas est resté dans le ventre du monstre marin
trois jours et trois nuits,
le FILS de l’Homme restera de même au cœur de la Terre
trois jours et trois nuits.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive
se lèveront en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas.
Lors du Jugement, la reine de Saba
se dressera en même temps que cette génération,
et elle la condamnera ;
en effet, elle est venue des extrémités de la Terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/07/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 20 juillet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 11 juillet
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: