Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 28 juillet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7233
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 28 juillet    Lun 27 Juil - 17:38

Mardi de la 17e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,36-43.

En ce temps-là, laissant les foules, Jésus vint à la maison. Ses disciples s’approchèrent et lui dirent : « Explique-nous clairement la parabole de l’ivraie dans le champ. »
Il leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c’est le Fils de l’homme ;
le champ, c’est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.
De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le Fils de l’homme enverra ses anges, et ils enlèveront de son Royaume toutes les causes de chute et ceux qui font le mal ;
ils les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles, qu’il entende !

Commentaire du jour

Saint Grégoire Palamas (1296-1359), moine, évêque et théologien
Homélie 26 ; PG 151, 340-341 (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 308)

« Alors les justes resplendiront dans le Royaume de leur Père »

Il existe une moisson pour les épis de blé matériels et une autre pour les épis doués de raison, c'est-à-dire le genre humain. Celle-ci s'effectue chez les infidèles et rassemble dans la foi ceux qui accueillent l'annonce de l'Evangile. Les ouvriers de cette moisson sont les apôtres du Christ, puis leurs successeurs, puis, au cours du temps, les docteurs de l'Eglise. Le Christ a dit à leur sujet ces paroles : « Le moissonneur reçoit son salaire ; il récolte du fruit pour la vie éternelle » (Jn 4,36)...

Mais il y a encore une autre moisson : c'est le passage de cette vie à la vie future qui, pour chacun de nous, se fait par la mort. Les ouvriers de cette moisson-là ne sont pas les apôtres, mais les anges. Ils ont une plus grande responsabilité que les apôtres, car ils font le tri qui suit la moisson et ils séparent les méchants des bons, comme on le fait avec l'ivraie et le bon grain... Nous sommes dès aujourd'hui « le peuple choisi de Dieu, la race sainte » (1P 2,9), l'Eglise du Dieu vivant, choisis parmi les impies et infidèles. Puissions-nous être séparés de l'ivraie de ce monde de la même manière dans le monde à venir, et agrégés à la foule de ceux qui sont sauvés dans le Christ, notre Seigneur, qui est béni dans les siècles.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1410
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 28 juillet    Mar 28 Juil - 5:01

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mardi 28 Juillet 2015

De la férie

17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre de l’Exode 33 : 7 à 11 ; 34 : 5b à 9, 28


« Le SEIGNEUR parlait avec Moïse face à face »

En ces jours-là,
à chaque étape, pendant la marche au désert,
Moïse prenait la Tente et la plantait hors du camp,
à bonne distance.
On l’appelait : tente de la Rencontre,
et quiconque voulait consulter le SEIGNEUR
devait sortir hors du camp pour gagner la tente de la Rencontre.
Quand Moïse sortait pour aller à la Tente,
tout le peuple se levait.
Chacun se tenait à l’entrée de sa tente
et suivait Moïse du regard jusqu’à ce qu’il soit entré.
Au moment où Moïse entrait dans la Tente,
la COLONNE DE NUÉE descendait,
se tenait à l’entrée de la Tente,
et DIEU parlait avec Moïse.
Tout le peuple voyait la COLONNE DE NUÉE
qui se tenait à l’entrée de la Tente,
tous se levaient et se prosternaient,
chacun devant sa tente.
Le SEIGNEUR parlait avec Moïse face à face,
comme on parle d’homme à homme.
Puis Moïse retournait dans le camp,
mais son auxiliaire, le jeune Josué, fils de Noun,
ne quittait pas l’intérieur de la Tente.

Le SEIGNEUR proclama LUI-MÊME SON NOM
qui est : LE SEIGNEUR.
IL passa devant Moïse et proclama :
« LE SEIGNEUR, LE SEIGNEUR,
DIEU TENDRE ET MISÉRICORDIEUX,
LENT À LA COLÈRE, PLEIN D’AMOUR ET DE VÉRITÉ,
qui garde SA FIDÉLITÉ jusqu’à la millième génération,
supporte faute, transgression et péché,
mais ne laisse rien passer,
car IL punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils,
jusqu’à la troisième et la quatrième génération. »
Aussitôt Moïse s’inclina jusqu’à terre et se prosterna.
Il dit :
« S’il est vrai, mon SEIGNEUR, que j’ai trouvé grâce à TES YEUX,
daigne marcher au milieu de nous.
Oui, c’est un peuple à la nuque raide ;
mais TU pardonneras nos fautes et nos péchés,
et TU feras de nous TON HÉRITAGE. »
Moïse demeura sur le Sinaï avec le SEIGNEUR
quarante jours et quarante nuits ;
il ne mangea pas de pain et ne but pas d’eau.
Sur les tables de pierre,
il écrivit les PAROLES de l’ALLIANCE, les DIX PAROLES.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Je veux dire merci au SEIGNEUR

Du recueil de David.

[ Psaume 102 (103) ; entièrement ]




Psame 102 (103) : 6 et 7, 8 et 9, 10 et 11, 12 et 13

R/ Le SEIGNEUR est TENDRESSE et PITIÉ.

Le SEIGNEUR fait ŒUVRE de JUSTICE,
IL défend le droit des opprimés.
IL révèle SES DESSEINS à Moïse,
aux enfants d’Israël SES HAUTS FAITS.
R/

Le SEIGNEUR est TENDRESSE et PITIÉ,
LENT à la COLÈRE et PLEIN D’AMOUR ;
IL n’est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin ses reproches.
R/

IL n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
Comme le Ciel domine la Terre,
FORT est SON AMOUR pour qui LE craint.
R/

Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
IL met loin de nous nos péchés ;
comme la tendresse du père pour ses fils,
la TENDRESSE du SEIGNEUR pour qui LE craint !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 13 : 36 à 43

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
La SEMENCE est la PAROLE de DIEU,
le SEMEUR est le CHRIST ;
celui qui LE trouve demeure pour toujours.
Alléluia.
(cf. Mt 13, 4.23)




« De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde »

En ce temps-là,
laissant les foules, JÉSUS vint à la maison.
Ses Disciples s’approchèrent et LUI dirent :
« Explique-nous clairement
la parabole de l’ivraie dans le champ. »
IL leur répondit :
« Celui qui sème le bon grain, c’est le FILS de l’Homme ;
le champ, c’est le monde ;
le bon grain, ce sont les Fils du ROYAUME ;
l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ;
la moisson, c’est la fin du monde ;
les moissonneurs, ce sont les Anges.
De même que l’on enlève l’ivraie
pour la jeter au feu,
ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le FILS de l’Homme enverra Ses Anges,
et ils enlèveront de Son ROYAUME
toutes les causes de chute
et ceux qui font le mal ;
ils les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Alors les justes resplendiront comme le soleil
dans le ROYAUME de leur PÈRE.

Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=28/07/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 28 juillet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 11 juillet
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: