Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 2 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6941
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 2 septembre   Mar 1 Sep - 19:36

Mercredi de la 22e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 4,38-44.

En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle.
Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait.
Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d’eux, les guérissait.
Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant : « C’est toi le Fils de Dieu ! » Mais Jésus les menaçait et leur interdisait de parler, parce qu’ils savaient, eux, que le Christ, c’était lui.
Quand il fit jour, Jésus sortit et s’en alla dans un endroit désert. Les foules le cherchaient ; elles arrivèrent jusqu’à lui, et elles le retenaient pour l’empêcher de les quitter.
Mais il leur dit : « Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé. »
Et il proclamait l’Évangile dans les synagogues du pays des Juifs.

Commentaire du jour

Guillaume de Saint-Thierry (v. 1085-1148), moine bénédictin puis cistercien
Oraisons méditatives, IV, 155 (trad. cf SC 324, p. 89)

« Il sortit et se retira dans un endroit désert »

Toi qui es mon refuge et ma force, conduis-moi, comme jadis ton serviteur Moïse, au cœur de ton désert, là où flamboie le buisson sans qu'il se consume (Ex 3), là où l'âme..., envahie par le feu du Saint Esprit, devient ardente comme un séraphin brûlant, sans se consumer, mais en se purifiant...

Là où l'on ne peut demeurer et où l'on n'avance plus qu'après avoir dénoué les sandales des entraves charnelles..., là où celui qui est, sans doute ne se laisse pas voir tel qu'il est, mais où cependant on l'entend dire : « Je suis celui qui suis ! » Là, il faut bien encore se couvrir le visage pour ne pas regarder le Seigneur en face, mais on doit s'y exercer à prêter l'oreille, dans l'humilité de l'obéissance, pour entendre ce que le Seigneur son Dieu murmure en lui.

En attendant, Seigneur, « cache-moi dans le secret de ta tente » durant le jour mauvais ; « cache-moi dans le secret de ta face, loin de l'intrigue des langues » (Ps 26,5; 30,21). Car ton joug si doux et ton fardeau si léger (Mt 11,30), tu les as posés sur moi. Et quand tu me fais sentir la distance entre ton service et celui de ce monde, d'une voix tendre et douce tu me demandes s'il est plus agréable de te servir, toi le Dieu vivant, que les dieux étrangers (cf 2Ch 12,8 ). Alors, j'adore cette main qui pèse sur moi...et je te dis : « Ils m'ont assez longtemps dominé, les maîtres autres que toi ! Je veux t'appartenir à toi seul, j'accueille ton joug, ton fardeau ne me pèse pas : il me soulève ».

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1286
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 2 septembre   Mer 2 Sep - 1:10

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study



Mercredi 2 Septembre 2015

De la férie

22ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Colossiens 1 : 1 à 8


« La PAROLE de VÉRITÉ, l’Évangile, est parvenu jusqu’à vous, ELLE qui porte du fruit et progresse dans le monde entier »

Paul, Apôtre du CHRIST JÉSUS
par la VOLONTÉ de DIEU,
et Timothée notre frère,
aux frères sanctifiés par la foi dans le CHRIST
qui habitent Colosses.
À vous, la Grâce et la Paix
de la PART de DIEU notre PÈRE
Nous rendons Grâce à DIEU,
le PÈRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
en priant pour vous à tout moment.
Nous avons entendu parler de votre foi dans le CHRIST JÉSUS
et de l’amour que vous avez pour tous les fidèles
dans l’espérance de ce qui vous est réservé au CIEL ;
vous en avez déjà reçu l’annonce par la PAROLE de VÉRITÉ,
l’Évangile qui est parvenu jusqu’à vous.
Lui qui porte du fruit et progresse dans le monde entier,
il fait de même chez vous,
depuis le jour où vous avez reçu
l’annonce et la pleine connaissance de la Grâce de DIEU dans la VÉRITÉ.
Cet enseignement vous a été donné par Épaphras,
notre cher compagnon de service,
qui est pour vous un ministre du CHRIST digne de foi ;
il nous a fait savoir de quel Amour l’ESPRIT vous anime.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Face à l’homme qui se fie à ses richesses


Du répertoire du chef de chorale. Poème chanté appartenant au recueil de David. Il fait allusion à la démarche de Doëg l’Édomite, quand celui-ci avertit Saül que David s’était rendu chez Ahimélek.

[ Psaume 51 (52) ; entièrement ]



Psaume 51 (52) : 10, 11

R/ Je compte sur la FIDÉLITÉ de mon DIEU,
sans fin, à jamais !


Pour moi, comme un bel olivier
dans la MAISON de DIEU,
je compte sur la FIDÉLITÉ de mon DIEU,
sans fin, à jamais !
R/

Sans fin, je veux TE rendre grâce,
car TU as agi.
J’espère en TON NOM devant ceux qui T’aiment :
oui, IL EST BON !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 4 : 38 à 44

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le SEIGNEUR M’a envoyé
porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération.
Alléluia.
(Lc 4, 18cd)




« Aux autres villes aussi, il faut que J’annonce la Bonne Nouvelle, car c’est pour cela que J’ai été envoyé »

En ce temps-là,
JÉSUS quitta la synagogue de Capharnaüm
et entra dans la maison de Simon.
Or, la belle-mère de Simon
était oppressée par une forte fièvre,
et on demanda à JÉSUS de faire quelque chose pour elle.
IL se pencha sur elle,
menaça la fièvre, et la fièvre la quitta.
À l’instant même, la femme se leva
et elle les servait.

Au coucher du soleil,
tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités
les LUI amenèrent.
Et JÉSUS, imposant les mains à chacun d’eux,
les guérissait.
Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant :
« C’est TOI le FILS de DIEU ! »
Mais JÉSUS les menaçait et leur interdisait de parler
parce qu’ils savaient, eux, que le CHRIST, c’était LUI.

Quand il fit jour, JÉSUS sortit
et s’en alla dans un endroit désert.
Les foules LE cherchaient ;
elles arrivèrent jusqu’à LUI,
et elles LE retenaient pour L’empêcher de les quitter.
Mais IL leur dit :
« Aux autres villes aussi,
il faut que J’annonce la Bonne Nouvelle du RÈGNE de DIEU,
car c’est pour cela que J’ai été envoyé. »
Et IL proclamait l’Évangile
dans les synagogues du pays des Juifs.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=245

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=02/09/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 2 septembre   Mer 2 Sep - 16:20

Julie a écrit:
2 septembre

Mercredi de la 22e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 4,38-44.

En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle.
Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait.



Image de l'Eglise et même de chacun d'entre nous. Servons Jésus chacun à notre manière, chacun avec ses propres possibilités !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture du jour- 2 septembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 2 septembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Vendredi 2 Septembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: