Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 16 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6897
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 16 octobre   Jeu 15 Oct - 19:42

Vendredi de la 28e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,1-7.


Comme la foule s’était rassemblée par milliers au point qu’on s’écrasait, Jésus, s’adressant d’abord à ses disciples, se mit à dire : « Méfiez-vous du levain des pharisiens, c’est-à-dire de leur hypocrisie.
Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu.
Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu en pleine lumière, ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison sera proclamé sur les toits.
Je vous le dis, à vous mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus.
Je vais vous montrer qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne. Oui, je vous le dis : c’est celui-là que vous devez craindre.
Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous ? Or pas un seul n’est oublié au regard de Dieu.
À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux.

Commentaire du jour

Saint Jean Eudes (1601-1680), prêtre, prédicateur, fondateur d'instituts religieux
Le Royaume de Jésus, 2ème part., 30. Œuvres complètes (1922), t. 1, p. 238.

« Même vos cheveux sont tous comptés. Soyez sans crainte »

Notre très aimable Sauveur nous assure en divers lieux de ses saintes Écritures, qu'il est dans un soin et dans une vigilance continuelle au regard de nous ; qu'il nous porte et qu'il nous portera toujours lui-même dans son sein, dans son cœur et dans ses entrailles...

Prenons bien garde à ne nous appuyer point, ni sur le pouvoir ou la faveur de nos amis, ni sur nos biens, ni sur notre esprit, ni sur notre science, ni sur nos forces, ni sur nos bons désirs et résolutions, ni sur nos prières, ni même sur la confiance que nous sentons avoir en Dieu, ni sur les moyens humains, ni sur aucune chose créée, mais sur la seule miséricorde de Dieu. Ce n'est pas qu'il ne faille employer les choses susdites, et apporter de notre côté tout ce que nous pouvons pour vaincre le vice, pour nous exercer en la vertu et pour conduire et accomplir les affaires que Dieu nous a mises en main, et nous acquitter des obligations qui sont attachées à notre condition. Mais nous devons renoncer à tout l'appui et à toute la confiance que nous pourrions avoir sur ces choses-là, et nous appuyer sur la pure bonté de notre Seigneur. De sorte que nous devons prendre autant de soin et travailler de notre côté, comme si nous n'attendions rien de la part de Dieu : et néanmoins nous ne devons non plus nous appuyer sur notre soin et travail, que si nous ne faisions rien du tout, mais attendre tout de la seule miséricorde de Dieu.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1260
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 16 octobre   Ven 16 Oct - 1:10

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Vendredi 16 Octobre 2015


Sainte Marguerite-Marie Alacoque, vierge
Morte en 1690. Visitandine de Paray-le-Monial. Malgré bien des obstacles, elle répondit à la demande de JÉSUS d’établir et de répandre la dévotion à SON SACRÉ-COEUR.

Sainte Edwige, religieuse


28ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 4 : 1 à 8


« Abraham eut foi en DIEU, et il lui fut accordé d’être Juste »

Frères,
que dirons-nous d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ?
Qu’a-t-il obtenu ?
Si Abraham était devenu un homme Juste
par la pratique des œuvres,
il aurait pu en tirer fierté,
mais pas devant DIEU.
Or, que dit l’Écriture ?
Abraham eut foi en DIEU,
et il lui fut accordé d’être Juste.

Si quelqu’un accomplit un travail,
son salaire ne lui est pas accordé comme un don gratuit,
mais comme un dû.
Au contraire, si quelqu’un, sans rien accomplir,
a foi en CELUI qui rend Juste l’homme impie,
il lui est accordé d’être Juste par sa foi.
C’est ainsi que le Psaume de David
proclame heureux l’homme à qui DIEU accorde d’être Juste,
indépendamment de la pratique des œuvres :
Heureux ceux dont les offenses ont été remises,
et les péchés, effacés.
Heureux l’homme dont le péché
n’est pas compté par le SEIGNEUR.



– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le bonheur d’être pardonné


Poème chanté appartenant au recueil de David.

Psaume 31 (32) ; entièrement ]



Psaume 31 (32) : 1 et 2, 5ab, 5c et 11

R/TU es un REFUGE pour moi ;
de chants de délivrance, TU m’as entouré.


Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le SEIGNEUR ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !
R/

Je T’ai fait connaître ma faute,
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai grâce au SEIGNEUR
en confessant mes péchés. »
R/

TOI, TU as enlevé l’offense de ma faute.
Que le SEIGNEUR soit votre JOIE !
Exultez, hommes Justes !
Hommes Droits, chantez votre allégresse !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 1 à 7

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Que TON AMOUR, SEIGNEUR, soit sur nous,
comme notre espoir est en TOI !
Alléluia.
(Ps 32, 22)




« Les cheveux de votre tête sont tous comptés »

En ce temps-là,
comme la foule s’était rassemblée par milliers
au point qu’on s’écrasait,
JÉSUS, s’adressant d’abord à Ses Disciples, se mit à dire :
« Méfiez-vous du levain des pharisiens,
c’est-à-dire de leur hypocrisie.
Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé,
tout ce qui est caché sera connu.
Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres
sera entendu en PLEINE LUMIÈRE,
ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison
sera proclamé sur les toits.
Je vous le dis, à vous mes amis :
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps,
et après cela ne peuvent rien faire de plus.
Je vais vous montrer qui vous devez craindre :
craignez CELUI qui, après avoir tué,
a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne.
Oui, Je vous le dis : c’est CELUI-LÀ que vous devez craindre.
Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous.
Or pas un seul n’est oublié au REGARD DE DIEU.
À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés.
Soyez sans crainte :
vous valez plus qu’une multitude de moineaux. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=289

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=16/10/2015




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/












Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 16 octobre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Jeudi 6 Octobre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: