Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 28 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7063
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 28 décembre   Dim 27 Déc - 18:48

Fête des saints Innocents, martyrs

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 2,13-18.

Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »
Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte,
où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : « D’Égypte, j’ai appelé mon fils. »
Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages.
Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie :
« Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus. »

Commentaire du jour


Bienheureux John Henry Newman (1801-1890), cardinal, théologien, fondateur de l'Oratoire en Angleterre
Sermon « The Mind of Little Children » ; PPS II,6

« Martyrs incapables de confesser le nom de ton Fils et pourtant glorifiés par sa naissance » (Postcommunion)

           Il est bien juste que nous célébrions la mort de ces Saints Innocents, car elle était sainte. Quand les événements nous rapprochent du Christ, quand nous souffrons pour le Christ, c'est sûrement un privilège inexprimable –- quelle que soit la souffrance, même si sur le moment nous ne sommes pas conscients de souffrir pour lui. Les petits enfants que Jésus a pris dans ses bras ne pouvaient pas non plus comprendre sur le moment de quelle admirable condescendance ils étaient l'objet, mais cette bénédiction du Seigneur n'était-elle pas un réel privilège ? Pareillement, ce massacre des enfants de Bethléem tient lieu pour eux de sacrement ; c'était le gage de l'amour du Fils de Dieu envers ceux qui ont subi cette souffrance. Tous ceux qui l'ont approché ont souffert plus ou moins, du fait même de ce contact, comme si émanait de lui une force secrète qui purifie et qui sanctifie les âmes à travers les peines de ce monde. Tel a été le cas des Saints Innocents.


           Vraiment, la présence même de Jésus tient lieu de sacrement : tous ses actes, tous ses regards, toutes ses paroles communiquent la grâce à ceux qui acceptent de les recevoir — et combien plus à ceux qui acceptent de devenir ses disciples. Dès les débuts de l'Église donc, un tel martyre a été considéré comme une forme du baptême, un vrai baptême de sang, qui a la même efficacité sacramentelle que l'eau qui régénère. Nous sommes donc invités à considérer ces petits enfants comme des martyrs et à profiter du témoignage de leur innocence.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1348
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 28 décembre   Lun 28 Déc - 1:10

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study



Lundi 28 Décembre 2015

Les Saints Innocents , Martyrs
1er siècle. Sont honorés aujourd’hui “tous les enfants de Bethléem et des environs, âgés de moins de deux ans” qui furent tués, sur ordre du roi Hérode, après la NAISSANCE de JÉSUS.


(Couleur liturgique : Rouge )
Année C







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Jean 1 : 5 à 2 : 2


« Le SANG DE JÉSUS nous purifie de tout péché »

Bien-aimés,
tel est le message que nous avons entendu de JÉSUS CHRIST
et que nous vous annonçons :
DIEU EST LUMIÈRE ;
en LUI, il n’y a pas de ténèbres.
Si nous disons que nous sommes en communion avec LUI,
alors que nous marchons dans les ténèbres,
nous sommes des menteurs,
nous ne faisons pas la vérité.
Mais si nous marchons dans la LUMIÈRE,
comme IL EST LUI-MÊME dans la LUMIÈRE,
nous sommes en communion les uns avec les autres,
et le SANG DE JÉSUS, SON FILS, nous purifie de tout péché.
Si nous disons que nous n’avons pas de péché,
nous nous égarons nous-mêmes,
et la vérité n’est pas en nous.
Si nous reconnaissons nos péchés,
LUI qui est FIDÈLE ET JUSTE
va jusqu’à pardonner nos péchés
et nous purifier de toute injustice.
Si nous disons que nous sommes sans péché,
nous faisons de LUI un menteur,
et SA PAROLE n’est pas en nous.
Mes petits enfants,
je vous écris cela pour que vous évitiez le péché.
Mais si l’un de nous vient à pécher,
nous avons un DÉFENSEUR devant le PÈRE :
JÉSUS CHRIST, LE JUSTE.
C’est LUI qui, par SON SACRIFICE,
obtient le pardon de nos péchés,
non seulement les nôtres,
mais encore ceux du monde entier.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Si le SEIGNEUR n’avait pas été pour nous…


Chant de pèlerinages, appartenant au recueil de David.

[ Psaume 123 (124) ; entièrement ]




Psaume 123 (124) : 2 et 3, 4 et 5, 6a et 7cd et 8


R/ Comme un oiseau, nous avons échappé au filet du chasseur.

Sans le SEIGNEUR qui était pour nous
quand des hommes nous assaillirent,
alors ils nous avalaient tout vivants,
dans le feu de leur colère.
R/


Alors le flot passait sur nous,
le torrent nous submergeait ;
alors nous étions submergés
par les flots en furie.
R/


Béni soit le SEIGNEUR !
Le filet s’est rompu : nous avons échappé.
Notre secours est le NOM du SEIGNEUR
qui a fait le Ciel et la Terre.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 2 : 13 à 18

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
À TOI, DIEU, notre LOUANGE !
TOI, le SEIGNEUR, nous T’acclamons
TOI, dont témoignent les martyrs.
Alléluia.




« Hérode envoya tuer tous les enfants de Bethléem »

Après le départ des mages,
voici que l’Ange du SEIGNEUR apparaît en songe à Joseph
et lui dit :
« Lève-toi ; prends l’ENFANT et Sa Mère,
et fuis en Égypte.
Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse,
car Hérode va rechercher l’ENFANT
pour LE faire périr. »
Joseph se leva ;
dans la nuit, il prit l’ENFANT et Sa Mère,
et se retira en Égypte,
où il resta jusqu’à la mort d’Hérode,
pour que soit accomplie
la PAROLE DU SEIGNEUR prononcée par le Prophète :

D’Égypte, J’ai appelé MON FILS.

Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui,
entra dans une violente fureur.
Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans
à Bethléem et dans toute la région,
d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages.
Alors fut accomplie la parole prononcée
par le Prophète Jérémie :

Un cri s’élève dans Rama,
pleurs et longue plainte :
c’est Rachel qui pleure ses enfants
et ne veut pas être consolée,
car ils ne sont plus.



– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=362

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=28/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 28 décembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Mardi 14 Décembre 2010 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: