Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 20 avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6974
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 20 avril   Mar 19 Avr - 18:19

Le mercredi de la 4e semaine de Pâques

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 12,44-50.

En ce temps-là, Jésus s’écria : « Celui qui croit en moi, ce n’est pas en moi qu’il croit, mais en Celui qui m’a envoyé ;
et celui qui me voit voit Celui qui m’a envoyé.
Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.
Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver.
Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour.
Car ce n’est pas de ma propre initiative que j’ai parlé : le Père lui-même, qui m’a envoyé, m’a donné son commandement sur ce que je dois dire et déclarer ;
et je sais que son commandement est vie éternelle. Donc, ce que je déclare, je le déclare comme le Père me l’a dit. »

Commentaire du jour

Catéchisme de l'Église catholique
§ 238, 240-242

« Celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé »

L'invocation de Dieu comme « Père » est connue dans beaucoup de religions. La divinité est souvent considérée comme « père des dieux et des hommes ». En Israël, Dieu est appelé Père en tant que créateur du monde. Dieu est Père plus encore en raison de l'alliance et du don de la Loi à Israël son « fils premier-né » (Ex 4,22). Il est aussi appelé Père du roi d'Israël (2S 7,14). Il est tout spécialement « le Père des pauvres », de l'orphelin et de la veuve qui sont sous sa protection aimante (Ps 68,6)...

Jésus a révélé que Dieu est « Père » dans un sens inouï : il ne l'est pas seulement en tant que créateur, il est éternellement Père en relation à son Fils unique, qui réciproquement n'est Fils qu'en relation à son Père : « Nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, comme nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut bien le révéler » (Mt 11,27). C'est pourquoi les apôtres confessent Jésus comme « le Verbe qui était au commencement auprès de Dieu et qui est Dieu » (Jn 1,1), comme « l'image du Dieu invisible » (Col 1,15), comme « le resplendissement de sa gloire et l'effigie de sa substance » (He 1,3).

À leur suite, suivant la tradition apostolique, l'Église a confessé en l'an 325 au premier Concile œcuménique de Nicée que le Fils est « consubstantiel » au Père, c'est-à-dire un seul Dieu avec lui. Le deuxième Concile œcuménique, réuni à Constantinople en 381, a gardé cette expression dans sa formulation du Credo de Nicée et a confessé « le Fils unique de Dieu avant tous les siècles, lumière de lumière, vrai Dieu du vrai Dieu, engendré non pas créé, consubstantiel au Père ».

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1310
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 20 avril   Mer 20 Avr - 1:12

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mercredi 20 Avril 2016


4ème Semaine du Temps Pascal


De la férie

(Couleur liturgique : Blanc )
Année C






(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 12 : 24 à 13 : 5


« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul »

En ces jours-là,
la PAROLE de DIEU était féconde et se multipliait.
Barnabé et Saul, une fois leur service accompli
en faveur de Jérusalem, s’en retournèrent à Antioche,
en prenant avec eux Jean surnommé Marc.
Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche
des Prophètes et des hommes chargés d’enseigner :
Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène,
Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque, et Saul.
Un jour qu’ils célébraient le culte du SEIGNEUR
et qu’ils jeûnaient, l’ESPRIT SAINT leur dit :
« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul
en vue de l’ŒUVRE à laquelle je les ai appelés. »
Alors, après avoir jeûné et prié,
et leur avoir imposé les mains,
ils les laissèrent partir.
Eux donc, envoyés par le SAINT-ESPRIT,
descendirent à Séleucie
et de là s’embarquèrent pour Chypre ;
arrivés à Salamine,
ils annonçaient la PAROLE de DIEU
dans les synagogues des Juifs.
Ils avaient Jean-Marc comme auxiliaire.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Que tous les peuples TE louent

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur instruments à cordes. Chant.

[Psaume 66 (67) ; entièrement]



Psaume 66 (67) : 2 et 3, 5, 7 et 8

R/ Que les peuples, DIEU, TE rendent grâce ;
qu’ils TE rendent grâce tous ensemble !


Que DIEU nous prenne en grâce et nous bénisse,
que SON VISAGE s’illumine pour nous ;
et TON CHEMIN sera connu sur la Terre,
TON SALUT, parmi toutes les nations.
R/

Que les nations chantent leur joie,
car TU gouvernes le monde avec justice ;
TU gouvernes les peuples avec droiture,
sur la Terre, TU conduis les nations.
R/

La terre a donné son fruit ;
DIEU, notre DIEU, nous bénit.
Que DIEU nous bénisse,
et que la Terre tout entière L’adore !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 12 : 44 à 50

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Moi, JE SUIS LA LUMIÈRE du monde, dit le SEIGNEUR.
Celui qui Me suit aura la LUMIÈRE DE LA VIE.
Alléluia.

(Jn 8, 12)




« Moi qui SUIS LA LUMIÈRE, JE SUIS venu dans le monde »

En ce temps-là,
JÉSUS s’écria :
« Celui qui croit en Moi, ce n’est pas en Moi qu’il croit,
mais en CELUI qui M’a envoyé ;
et celui qui me voit voit CELUI qui M’a envoyé.
Moi qui SUIS LA LUMIÈRE, JE SUIS venu dans le monde
pour que celui qui croit en Moi
ne demeure pas dans les ténèbres.
Si quelqu’un entend MES PAROLES et n’y reste pas fidèle,
Moi, Je ne le juge pas, car Je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver.
Celui qui Me rejette et n’accueille pas MES PAROLES
aura, pour le juger, la PAROLE que J’ai prononcée :
c’est elle qui le jugera au dernier jour.
Car ce n’est pas de MA PROPRE INITIATIVE que J’ai parlé :
le PÈRE LUI-MÊME, qui M’a envoyé,
M’a donné SON COMMANDEMENT
sur ce que Je dois dire et déclarer ;
et Je sais que SON COMMANDEMENT EST VIE ÉTERNELLE.
Donc, ce que Je déclare,
Je le déclare comme le PÈRE ME L’A DIT. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=111

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/04/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 20 avril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Textes Liturgiques du jour : 29 Avril 2015, Temps Pascal
» Textes Liturgiques du jour : 23 Avril 2016, Temps Pascal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: