Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 25 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6889
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 25 mai   Mar 24 Mai - 18:07

Le mercredi de la 8e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 10,32-45.

En ce temps-là, les disciples étaient en route pour monter à Jérusalem ; Jésus marchait devant eux ; ils étaient saisis de frayeur, et ceux qui suivaient étaient aussi dans la crainte. Prenant de nouveau les Douze auprès de lui, il se mit à leur dire ce qui allait lui arriver :
« Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes ; ils le condamneront à mort, ils le livreront aux nations païennes,
qui se moqueront de lui, cracheront sur lui, le flagelleront et le tueront, et trois jours après, il ressuscitera. »
Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. »
Il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »
Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. »
Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisé du baptême dans lequel je vais être plongé ? »
Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Jésus leur dit : « La coupe que je vais boire, vous la boirez ; et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé.
Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé. »
Les dix autres, qui avaient entendu, se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.
Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur.
Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous :
car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Commentaire du jour

Saint Ephrem (v. 306-373), diacre en Syrie, docteur de l'Église
Commentaire de l'Évangile concordant, 20, 2-7 ; SC 121 (trad. SC, p. 344s)

« Le Fils de l'homme est venu... pour donner sa vie »

« Si c'est possible, que cette coupe s'éloigne de moi » (Mt 26,39). Pourquoi as-tu repris Simon-Pierre qui disait : « Que cela ne t'arrive pas, Seigneur ! » (Mt 16,22), toi qui dis maintenant : « Si c'est possible, que cette coupe s'éloigne de moi » ? Il savait bien ce qu'il disait à son Père, et qu'il était possible que cette coupe s'éloigne, mais il était venu la boire pour tous, afin d'acquitter par cette coupe la dette que la mort des prophètes et des martyrs ne pouvait pas payer... Celui qui avait décrit sa mise à mort dans les prophètes et qui avait préfiguré le mystère de sa mort par les justes, lorsque le temps est venu de consommer cette mort, il n'a pas refusé de la boire. S'il n'avait pas voulu la boire, mais la repousser, il n'aurait pas comparé son corps au Temple dans cette parole : « Détruisez ce Temple et, le troisième jour, je le relèverai » (Jn 2,19) ; il n'aurait pas dit aux fils de Zébédée : « Pouvez-vous boire à la coupe que je boirai ? » et encore : « Il y a pour moi un baptême dont je dois être baptisé » (Lc 12,50)...

« Si c'est possible, que cette coupe s'éloigne de moi. » Il dit cela à cause de la faiblesse qu'il avait revêtue non en faisant semblant mais réellement. Puisqu'il s'était fait petit et avait réellement revêtu notre faiblesse, il devait craindre et être ébranlé dans sa faiblesse. Ayant pris chair, ayant revêtu la faiblesse, mangeant quand il avait faim, fatigué par le travail, vaincu par le sommeil, il fallait que soit accompli tout ce qui relève de la chair lorsque le temps de sa mort est venu...

Pour apporter par sa Passion le réconfort à ses disciples, Jésus ressenti ce qu'ils ressentent. Il a pris en lui leur peur afin de leur montrer, par la ressemblance de son âme, qu'il ne faut pas se vanter au sujet de la mort avant de l'avoir subie. Si, en effet, celui qui ne craint rien a eu peur et a demandé d'être délivré alors qu'il savait que c'était impossible, combien plus faut-il que les autres persévèrent dans la prière avant la tentation afin d'en être délivrés lorsqu'elle se présentera... Pour donner courage à ceux qui craignent la mort, il n'a pas caché sa propre crainte, afin qu'ils sachent que cette peur ne les mène pas au péché, du moment qu'ils ne demeurent pas en elle. « Non, Père, dit Jésus, mais que ta volonté soit faite » : que je meure pour donner la vie à une multitude.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1254
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 25 mai   Mer 25 Mai - 1:13

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mercredi 25 Mai 2016

Saint Bède le Vénérable, Prêtre et Docteur de l’Église
Saint Grégoire VII, Pape
Sainte Marie-Madeleine de Pazzi, Vierge

8ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année C





(Première lecture)
Première Lettre de Saint Pierre Apôtre 1 : 18 à 25


« Vous avez été rachetés par un SANG PRÉCIEUX, celui d’un agneau sans tache, le CHRIST »

Bien-aimés,
vous le savez : ce n’est pas par des biens corruptibles,
l’argent ou l’or, que vous avez été rachetés
de la conduite superficielle héritée de vos pères ;
mais c’est par un SANG PRÉCIEUX,
celui d’un agneau sans défaut et sans tache, le CHRIST.
Dès avant la fondation du monde,
DIEU L’avait désigné d’avance
Et IL L’a manifesté à la fin des temps à cause de vous.
C’est bien par LUI que vous croyez en DIEU,
qui L’a ressuscité d’entre les morts
et qui LUI a donné la GLOIRE ;
ainsi vous mettez votre foi et votre espérance en DIEU.
En obéissant à la VÉRITÉ, vous avez purifié vos âmes
pour vous aimer sincèrement comme des frères ;
aussi, d’un cœur pur,
aimez-vous intensément les uns les autres,
car DIEU vous a fait renaître,
non pas d’une semence périssable,
mais d’une semence impérissable :
SA PAROLE VIVANTE qui demeure.
C’est pourquoi il est écrit :

Toute chair est comme l’herbe,
toute SA GLOIRE, comme l’herbe en fleur ;
l’herbe se dessèche et la fleur tombe,
mais la PAROLE DU SEIGNEUR demeure pour toujours.


Or, cette PAROLE est celle de la Bonne Nouvelle qui vous a été annoncée.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le POUVOIR de DIEU dans la nature et dans l’histoire

Psaume 146-147 (147), entièrement



Psaume 147 (147B) : 12 et 13, 14 et 15, 19 et 20


R/ Glorifie le SEIGNEUR, Jérusalem !

Glorifie le SEIGNEUR, Jérusalem !
Célèbre ton DIEU, ô Sion !
IL a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs IL a béni tes enfants.
R/

IL fait régner la paix à tes frontières,
et d’un pain de froment te rassasie.
IL envoie SA PAROLE sur la Terre :
rapide, SON VERBE la parcourt.
R/

IL révèle SA PAROLE à Jacob,
SES VOLONTÉS et SES LOIS à Israël.
Pas un peuple qu’IL ait ainsi traité ;
nul autre n’a connu SES VOLONTÉS.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 10 : 32 à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le FILS de l’Homme est venu pour servir,
et donner SA VIE en rançon pour la multitude.
Alléluia.

(cf. Mt 10, 45)




« Voici que nous montons à Jérusalem. Le FILS de l’Homme sera livré »

En ce temps-là,
les Disciples étaient en route pour monter à Jérusalem ;
JÉSUS marchait devant eux ;
ils étaient saisis de frayeur,
et ceux qui suivaient étaient aussi dans la crainte.
Prenant de nouveau les Douze auprès de LUI,
IL se mit à leur dire ce qui allait LUI arriver :
« Voici que nous montons à Jérusalem.
Le FILS de l’Homme sera livré
aux grands prêtres et aux scribes ;
ils LE condamneront à mort,
ils LE livreront aux nations païennes,
qui se moqueront de LUI, cracheront sur LUI,
LE flagelleront et LE tueront,
et trois jours après, IL ressuscitera. »

Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée,
s’approchent de JÉSUS et LUI disent :
« MAÎTRE, ce que nous allons TE demander,
nous voudrions que TU le fasses pour nous. »
IL leur dit :
« Que voulez-vous que Je fasse pour vous ? »
Ils LUI répondirent :
« Donne-nous de siéger,
l’un à Ta Droite et l’autre à Ta Gauche,
dans TA GLOIRE. »
JÉSUS leur dit :
« Vous ne savez pas ce que vous demandez.
Pouvez-vous boire la coupe que Je vais boire,
être baptisés du baptême dans lequel Je vais être plongé ? »
Ils LUI dirent :
« Nous le pouvons. »
JÉSUS leur dit :
« La coupe que Je vais boire, vous la boirez ;
et vous serez baptisés du baptême
dans lequel Je vais être plongé.
Quant à siéger à Ma Droite ou à Ma Gauche,
ce n’est pas à Moi de l’accorder ;
il y a ceux pour qui cela est préparé. »

Les dix autres, qui avaient entendu,
se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.
JÉSUS les appela et leur dit :
« Vous le savez :
ceux que l’on regarde comme chefs des nations
les commandent en maîtres ;
les grands leur font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi.
Celui qui veut devenir grand parmi vous
sera votre serviteur.
Celui qui veut être parmi vous le premier
sera l’esclave de tous :
car le FILS de l’Homme n’est pas venu pour être servi,
mais pour servir,
et donner SA VIE en rançon pour la multitude. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=146

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=25/05/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 25 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Lectures de la messe de ce jour "Lecture du livre des Actes des Apôtres"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: