Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 20 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6897
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 20 juin   Dim 19 Juin - 19:08

Le lundi de la 12e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,1-5.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ;
de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera.
Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?
Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ?
Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

Commentaire du jour

Saint Jean Climaque (v. 575-v. 650), moine au Mont Sinaï
L'Échelle sainte, 10ème degré (trad. Bellefontaine 1978, coll. SO 24, p. 138 rev.)

« Qu'as-tu à regarder la paille dans l'œil de ton frère ? »

J'ai entendu certains parler en mal de leur prochain, et je les ai repris. Pour se défendre, ces ouvriers du mal ont répliqué : « C'est par charité et par sollicitude que nous parlons ainsi ! » Mais je leur ai répondu : Cessez de pratiquer une pareille charité, sinon vous accuseriez de mensonge celui qui dit : « Qui dénigre en secret son prochain, celui-là je le repousse » (Ps 100,5). Si tu l'aimes, comme tu le dis, prie en secret pour lui, et ne te moque pas de cet homme. C'est cette manière d'aimer qui plaît au Seigneur ; ne perds pas cela de vue, et tu veilleras très soigneusement à ne pas juger les pécheurs. Judas était du nombre des apôtres et le larron faisait partie des malfaiteurs, mais quel changement étonnant en un instant ! .

Réponds donc à celui qui te dit du mal de son prochain : « Arrête, frère ! Je tombe moi-même chaque jour dans des fautes plus graves ; dès lors, comment pourrais-je condamner celui-ci ? » Tu obtiendras ainsi un double profit : tu te guériras toi-même et tu guériras ton prochain. Ne pas juger est un raccourci qui conduit au pardon des péchés si cette parole est vraie : « Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés »... Certains ont commis de grandes fautes à la vue de tous, mais ils ont accompli en secret de plus grands actes de vertu. Ainsi leurs détracteurs se sont-ils trompés en ne s'attachant qu'à la fumée sans voir le soleil.

Les censeurs hâtifs et sévères tombent dans cette illusion parce qu'ils ne gardent pas le souvenir et le souci constant de leurs propres péchés... Juger les autres, c'est usurper sans honte une prérogative divine ; les condamner, c'est ruiner notre propre âme... Comme un bon vendangeur mange les raisins mûrs et ne cueille pas les raisins verts, de même, un esprit bienveillant et sensé note soigneusement toutes les vertus qu'il voit dans les autres ; mais c'est l'insensé qui scrute les fautes et les déficiences.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1260
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 20 juin   Lun 20 Juin - 1:12

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study





Lundi 20 Juin 2016

De la férie

12ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année C







(Première lecture)
Deuxième Livre des Rois 17 : 5 à 8, 13 à 15a, 18


« Le SEIGNEUR a écarté les tribus d’Israël loin de SA FACE. Il n’est resté que la seule tribu de Juda »

En ces jours-là,
Salmanasar, roi d’Assour, lança des attaques
à travers tout le pays d’Israël,
et monta contre Samarie,
qu’il assiégea pendant trois ans.
La neuvième année du règne d’Osée,
il s’empara de Samarie
et déporta les gens d’Israël au pays d’Assour.
Cela arriva
parce que les fils d’Israël avaient péché contre le SEIGNEUR leur DIEU,
LUI qui les avait fait monter du pays d’Égypte
et les avait arrachés au pouvoir de Pharaon, roi d’Égypte.
Ils avaient adoré d’autres dieux
et suivi les coutumes des nations
que le SEIGNEUR avait dépossédées devant eux.
Voilà ce qu’avaient fait les rois d’Israël.
Or, le SEIGNEUR avait donné cet avertissement
à Israël et à Juda,
par l’intermédiaire de tous les Prophètes et de tous les voyants :
« Détournez-vous de votre conduite mauvaise.
Observez MES COMMANDEMENTS et MES DÉCRETS,
selon toute la Loi que J’ai prescrite à vos pères
et que Je leur ai fait parvenir
par l’intermédiaire de Mes Serviteurs les Prophètes. »
Mais ils n’ont pas obéi et ils ont raidi leur nuque
comme l’avaient fait leurs pères,
qui n’avaient pas fait confiance au SEIGNEUR leur DIEU.
Ils ont méprisé SES LOIS,
ainsi que l’Alliance qu’IL avait conclue avec leurs pères
et les avertissements qu’IL leur avait donnés.
Alors le SEIGNEUR s’est mis dans une grande colère
contre les tribus d’Israël
et les a écartées loin de SA FACE.
Il n’est resté que la seule tribu de Juda.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







DIEU répond aux appels de Son Peuple vaincu


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur la guitare. Poème commémoratif appartenant au recueil de David. Pour enseigner. Il fait allusion à l’expédition menée par David contre les Syriens de Mésopotamie et ceux de Soba. Au retour Joab battit l’armée de l’Édom, soit douze mille hommes, dans la vallée du Sel.

Psaume 59 (60) , entièrement




Psaume 59 (60) : 3 et 4, 5 et 6, 13 et 14


R/ Sauve-nous par TA DROITE,
SEIGNEUR, réponds-nous !


DIEU, TU nous as rejetés, brisés ;
TU étais en colère, reviens-nous !
TU as secoué, disloqué le pays ;
répare ses brèches : il s’effondre.
R/

TU mets à dure épreuve Ton Peuple,
TU nous fais boire un vin de vertige.
TU as donné un étendard à Tes Fidèles,
était-ce pour qu’ils fuient devant l’arc ?
R/

Porte-nous secours dans l’épreuve :
néant, le salut qui vient des hommes !
Avec DIEU nous ferons des prouesses,
et LUI piétinera nos oppresseurs !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 7 : 1 à 5

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
ELLE EST VIVANTE, efficace, la PAROLE DE DIEU ;
ELLE juge des intentions et des pensées du cœur.
Alléluia.

(cf. He 4, 12)




« Enlève d’abord la poutre de ton œil »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Ne jugez pas,
pour ne pas être jugés ;
de la manière dont vous jugez,
vous serez jugés ;
de la mesure dont vous mesurez,
on vous mesurera.
Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ;
et la poutre qui est dans ton œil,
tu ne la remarques pas ?
Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère :
“Laisse-moi enlever la paille de ton œil”,
alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ?
Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ;
alors tu verras clair
pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=172

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/06/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 20 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Vendredi 10 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: