Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 21 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7171
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 21 décembre   Mar 20 Déc - 18:22

Férie de l'Avent : semaine avant Noël (21 déc.)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,39-45.

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Commentaire du jour


Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus (1873-1897), carmélite, docteur de l'Église
Poésie « Pourquoi je t'aime, ô Marie », strophes 4-7 (OC, Cerf DDB 1992, p. 751)

« Le Puissant fit pour moi des merveilles
» (Lc 1,49)

Oh ! Je t'aime, Marie, te disant la servante
Du Dieu que tu ravis par ton humilité (Lc 1,38)
Cette vertu cachée te rend toute-puissante
Elle attire en ton cœur la Sainte Trinité
Alors l'Esprit d'Amour te couvrant de son ombre (Lc 1,35)
Le Fils égal au Père en toi s'est incarné
De ses frères pécheurs bien grand sera le nombre
Puisqu'on doit l'appeler : Jésus, ton premier-né ! (Lc 2,7)

Ô Mère bien-aimée, malgré ma petitesse
Comme toi je possède en moi le Tout-Puissant
Mais je ne tremble pas en voyant ma faiblesse :
Le trésor de la mère appartient à l'enfant
Et je suis ton enfant, ô ma Mère chérie.
Tes vertus, ton amour, ne sont-ils pas à moi ?
Aussi lorsqu'en mon cœur descend la blanche hostie
Jésus, ton Doux Agneau, croit reposer en toi !

Tu me le fais sentir, ce n'est pas impossible
De marcher sur tes pas, ô Reine des élus.
L'étroit chemin du Ciel, tu l'as rendu visible
En pratiquant toujours les plus humbles vertus.
Auprès de toi, Marie, j'aime à rester petite,
Des grandeurs d'ici-bas je vois la vanité,
Chez sainte Élisabeth, recevant ta visite,
J'apprends à pratiquer l'ardente charité.

Là j'écoute ravie, douce Reine des anges,
Le cantique sacré qui jaillit de ton cœur (Lc 1,46s)
Tu m'apprends à chanter les divines louanges
À me glorifier en Jésus mon Sauveur.
Tes paroles d'amour sont de mystiques roses
Qui doivent embaumer les siècles à venir.
En toi le Tout-Puissant a fait de grandes choses
Je veux les méditer, afin de l'en bénir.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/



Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1379
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 21 décembre   Mer 21 Déc - 1:14

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mercredi 21 Décembre 2016

Saint Pierre Canisius, Prêtre et Docteur de l’Église

4ième semaine de l’Avent, Nadalet
(Couleur liturgique : Violet )
Année A








(Première lecture)
Cantique des Cantiques 2 : 8 à 14


« Voici mon BIEN-AIMÉ qui vient. IL bondit sur les montagnes »

La VOIX de mon BIEN-AIMÉ !
C’est LUI, IL vient…
IL bondit sur les montagnes,
IL court sur les collines,
mon BIEN-AIMÉ, pareil à la gazelle,
au faon de la biche.
LE voici, c’est LUI qui se tient
derrière notre mur :
IL regarde aux fenêtres,
guette par le treillage.
IL parle, mon BIEN-AIMÉ,
IL me dit :
Lève-toi, mon amie, ma toute belle,
et viens…

Vois,
l’hiver s’en est allé,
les pluies ont cessé,
elles se sont enfuies.

Sur la Terre apparaissent les fleurs,
le temps des chansons est venu
et la voix de la tourterelle s’entend
sur notre Terre.

Le figuier a formé ses premiers fruits,
la vigne fleurie exhale sa bonne odeur.
Lève-toi, mon amie, ma toute belle,
et viens…

Ma colombe, dans les fentes du rocher,
dans les retraites escarpées,
que JE voie ton visage,
que J’entende ta voix !
Ta voix est douce
et ton visage, charmant.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








LOUANGE au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR


[Psaume (32) 33 ; entièrement]



Psaume 32 (33) : 2 et 3, 11 et 12, 20 et 21


R/ Criez de joie pour le SEIGNEUR,
chantez LUI le cantique nouveau.


Rendez grâce au SEIGNEUR sur la cithare,
jouez pour LUI sur la harpe à dix cordes.
Chantez-LUI le cantique nouveau,
de tout votre art soutenez l’Ovation.
R/


Le PLAN DU SEIGNEUR demeure pour toujours,
les PROJETS de SON CŒUR subsistent d’âge en âge.
Heureux le Peuple dont le SEIGNEUR EST LE DIEU,
heureuse la nation qu’IL s’est choisie pour domaine !
R/


Nous attendons notre vie du SEIGNEUR :
IL est pour nous un APPUI, un BOUCLIER.
La joie de notre cœur vient de LUI,
notre confiance est dans SON NOM TRÈS SAINT.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 1 : 39 à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, EMMANUEL,
notre LÉGISLATEUR et notre ROI !
Sauve-nous, SEIGNEUR notre DIEU.
Alléluia.




« D’où m’est-il donné que la Mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ? »

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’ESPRIT SAINT,
et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le FRUIT de Tes Entrailles est BÉNI.
D’où m’est-il donné
que la Mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque Tes Paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse Celle qui a cru à l’ACCOMPLISSEMENT DES PAROLES
qui LUI furent dites de la PART DU SEIGNEUR. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=21/12/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 21 décembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Mardi 14 Décembre 2010 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: