Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 5 janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7270
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 5 janvier   Mer 4 Jan - 17:48

Férie du temps de Noël (5 janv.)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,43-51.

En ce temps-là, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. »
Philippe était de Bethsaïde, le village d’André et de Pierre.
Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. »
Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. »
Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. »
Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. »
Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! »
Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. »
Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

Commentaire du jour

Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Sermons sur l'évangile de Jean, n°7

« Quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu »

     Nathanaël était assis sous un figuier, comme à l'ombre de la mort. Et c'est là où le Seigneur l'a vu, lui dont il est dit : « La lumière s'est levée sur ceux qui étaient assis à l'ombre de la mort » (Is 9,2). Qu'a-t-il donc dit à Nathanaël ? Tu me demandes comment je t'ai connu ? Tu me parles en ce moment parce que tu as été appelé par Philippe. Mais avant que son apôtre l'appelle, Jésus avait déjà vu qu'il faisait partie de son Église. Toi, Église chrétienne, véritable fils d'Israël..., toi aussi tu connais maintenant Jésus Christ par les apôtres, comme Nathanaël a connu Jésus Christ par Philippe. Mais sa miséricorde t'a découvert avant que tu aies pu le connaître, lorsque tu étais étendu, accablé sous le poids de tes péchés.

     Est-ce nous, en effet, qui avons cherché Jésus Christ les premiers ? N'est-ce pas lui au contraire qui nous a cherchés le premier ? Est-ce nous, pauvres malades, qui sommes venus au-devant du médecin ? N'est-ce pas plutôt le médecin qui est venu trouver les malades ? Est-ce que la brebis ne s'était pas égarée avant que le pasteur, laissant les quatre-vingt-dix-neuf autres, se soit mis à sa recherche, l'ait trouvée et rapportée plein de joie sur ses épaules ? (Lc 15,4). La pièce d'argent n'était-elle pas perdue avant que la femme allume une lampe et la cherche dans toute sa maison jusqu'à ce qu'elle l'ait trouvée ? (Lc 15,8 )... Notre pasteur a retrouvé sa brebis, mais il a commencé par la chercher  comme cette femme, il a retrouvé sa pièce d'argent, mais seulement après l'avoir cherchée. Nous avons donc été cherchés, et c'est seulement après avoir été trouvés que nous pouvons parler  loin de nous donc tout sentiment d'orgueil. Nous étions perdus sans retour, si Dieu ne nous avait pas cherchés pour nous retrouver.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1441
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 5 janvier   Jeu 5 Jan - 1:14

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Jeudi 5 Janvier 2017

Temps de Noël

(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Jean 3 : 11 à 21


« Nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères »



Bien-aimés,
tel est le message que vous avez entendu
depuis le commencement :
aimons-nous les uns les autres.
Ne soyons pas comme Caïn :
il appartenait au Mauvais
et il égorgea son frère.
Et pourquoi l’a-t-il égorgé ?
Parce que ses œuvres étaient mauvaises :
au contraire, celles de son frère étaient justes.
Ne soyez pas étonnés, frères,
si le monde a de la haine contre vous.
Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie,
parce que nous aimons nos frères.
Celui qui n’aime pas
demeure dans la mort.
Quiconque a de la haine contre son frère
est un meurtrier,
et vous savez que pas un meurtrier
n’a la vie éternelle demeurant en lui.
Voici comment nous avons reconnu l’AMOUR :
LUI, JÉSUS, a donné SA VIE pour nous.
Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.
Celui qui a de quoi vivre en ce monde,
s’il voit son frère dans le besoin
sans faire preuve de compassion,
comment l’AMOUR DE DIEU pourrait-il demeurer en lui ?
Petits enfants,
n’aimons pas en paroles ni par des discours,
mais par des Actes et en VÉRITÉ.
Voilà comment nous reconnaîtrons
que nous appartenons à la VÉRITÉ,
et devant DIEU nous apaiserons notre cœur ;
car si notre cœur nous accuse,
DIEU EST PLUS GRAND que notre cœur,
et IL connaît toutes choses.


Bien-aimés,
si notre cœur ne nous accuse pas,
nous avons de l’assurance devant DIEU.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Nous sommes Son Peuple


Psaume pour un sacrifice de reconnaissance.

[Psaume (99) 100 ; entièrement]




Psaume 99 (100) : 1 et 2, 3, 4, 5


R/ Acclamez le SEIGNEUR, Terre entière !

Acclamez le SEIGNEUR, Terre entière,
servez le SEIGNEUR dans l’allégresse,
venez à LUI avec des chants de joie !
R/


Reconnaissez que le SEIGNEUR EST DIEU :
IL nous a faits, et nous sommes à LUI,
nous, Son Peuple, Son Troupeau.
R/


Venez dans SA MAISON LUI rendre grâce,
dans SA DEMEURE chanter SES LOUANGES ;
rendez-LUI grâce et bénissez SON NOM !
R/


Oui, le SEIGNEUR EST BON,
ÉTERNEL EST SON AMOUR,
SA FIDÉLITÉ demeure d’âge en âge.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 1 : 43 à 51

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui la LUMIÈRE a brillé sur la Terre.
Peuples de l’Univers, entrez dans la CLARTÉ DE DIEU.
Venez tous adorer le SEIGNEUR !
Alléluia.




« C’EST TOI LE FILS DE DIEU ! C’EST TOI LE ROI D’ISRAËL ! »

En ce temps-là,
JÉSUS décida de partir pour la Galilée.
IL trouve Philippe,
et lui dit :
« Suis-Moi. »
Philippe était de Bethsaïde,
le village d’André et de Pierre.
Philippe trouve Nathanaël et lui dit :
« CELUI dont IL est écrit dans la Loi de Moïse et chez les Prophètes,
nous L’avons trouvé :
c’est JÉSUS fils de Joseph,
de Nazareth. »
Nathanaël répliqua :
« De Nazareth
peut-il sortir quelque chose de bon ? »
Philippe répond :
« Viens, et vois. »
Lorsque JÉSUS voit Nathanaël venir à LUI,
IL déclare à son sujet :
« Voici vraiment un Israélite :
il n’y a pas de ruse en lui. »
Nathanaël LUI demande :
« D’où me connais-TU ? »
JÉSUS lui répond :
« Avant que Philippe t’appelle,
quand tu étais sous le figuier,
Je t’ai vu. »
Nathanaël LUI dit :
« RABBI, C’EST TOI LE FILS DE DIEU !
C’EST TOI LE ROI D’ISRAËL ! »
JÉSUS reprend :
« Je te dis que Je t’ai vu sous le figuier,
et c’est pour cela que tu crois !
Tu verras des choses plus grandes encore. »
Et IL ajoute :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
vous verrez le Ciel Ouvert,
et les Anges de DIEU monter et descendre
au-dessus du FILS de l’Homme. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=05/01/2017


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 5 janvier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Jeudi 6 Janvier 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Mercredi 12 Janvier 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: