Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 17 janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7171
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 17 janvier   Lun 16 Jan - 18:40

Le mardi de la 2e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 2,23-28.

Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis.
Les pharisiens lui disaient : « Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat ! Cela n’est pas permis. »
Et Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ?
Au temps du grand prêtre Abiatar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l’offrande que nul n’a le droit de manger, sinon les prêtres, et il en donna aussi à ceux qui l’accompagnaient. »
Il leur disait encore : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat.
Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître, même du sabbat. »

Commentaire du jour

Saint Aelred de Rievaulx (1110-1167), moine cistercien
Miroir de la charité, III, ch. 3 (trad. Bellefontaine 1992, p. 185)

« Le sabbat a été fait pour l'homme »

Quand un homme s'est retiré du tumulte extérieur pour rentrer dans le secret de son cœur, qu'il a fermé sa porte à la foule bruyante des vanités et a fait le tour de ses trésors intérieurs, quand il n'a plus rien rencontré en lui d'agité ni de désordonné, rien qui puisse le tourmenter ou le contrarier mais que tout en lui est plein de joie, d'harmonie, de paix, de tranquillité, quand tout le petit monde de ses pensées, paroles et actions lui sourit comme le ferait la maisonnée d'un père de famille dans une demeure où règne l'ordre et la paix — alors se lève soudain une merveilleuse assurance. Et de cette assurance vient une joie extraordinaire et de cette joie jaillit un chant d'allégresse qui éclate en louanges de Dieu. Ces louanges sont d'autant plus ferventes que l'on voit plus clairement combien tout ce qui est bon en soi-même est un don de Dieu.

C'est la joyeuse célébration du sabbat qui doit être précédée de six autres jours, c'est-à-dire de l'achèvement complet des œuvres. Nous transpirons d'abord en faisant des œuvres bonnes, pour nous reposer ensuite dans la paix de notre conscience. À partir des œuvres bonnes naît la pureté de la conscience qui conduit au juste amour de soi-même, qui nous permettra d'aimer notre prochain comme nous-mêmes (Mt 22,39).

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1379
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 17 janvier   Mar 17 Jan - 1:14

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study





Mardi 17 Janvier 2017

Saint Antoine, Abbé
Mort en 356. Cet Égyptien vécut en ermite, dans le désert, avant de créer des communautés. Il est considéré comme le père de tous les moines.

2ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 6 : 10 à 20


« Cette espérance, nous la tenons comme une ancre sûre et solide »

Frères,
DIEU n’est pas injuste :
IL n’oublie pas votre action
ni l’amour que vous avez manifesté à SON ÉGARD,
en vous mettant au service des fidèles
et en vous y tenant.
Notre désir est que chacun d’entre vous
manifeste le même empressement jusqu’à la fin,
pour que votre espérance se réalise pleinement ;
ne devenez pas paresseux,
imitez plutôt ceux qui, par la foi et la persévérance,
obtiennent l’héritage promis.
Quand DIEU fit la PROMESSE à Abraham,
comme IL ne pouvait prêter serment par quelqu’un de plus grand que LUI,
IL prêta serment par LUI-MÊME,
et IL dit :
Je te comblerai de bénédictions
et Je multiplierai ta descendance.
Et ainsi, par sa persévérance,
Abraham a obtenu ce que DIEU LUI avait promis.
Les hommes prêtent serment par un plus grand qu’eux,
et le serment est entre eux une garantie
qui met fin à toute discussion ;
DIEU a donc pris le moyen du serment
quand IL a voulu montrer aux héritiers de la PROMESSE,
de manière encore plus claire,

que SA DÉCISION était irrévocable.
DIEU s’est ainsi engagé doublement de façon irrévocable,
et il est impossible que DIEU ait menti.
Cela nous encourage fortement,
nous qui avons cherché refuge dans l’espérance
qui nous était proposée et que nous avons saisie.
Cette espérance,
nous la tenons comme une ancre sûre et solide pour l’âme ;
elle entre au-delà du rideau,
dans le Sanctuaire
où JÉSUS est entré pour nous en précurseur,
LUI qui est devenu GRAND PRÊTRE DE L’ORDRE DE MELKISÉDEK
POUR L’ÉTERNITÉ.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Pour commémorer les MERVEILLES du SEIGNEUR


[Psaume 110 (111) ; entièrement]



Psaume 110 (111) : 1 et 2, 4 et 5, 9 et 10c


R/ Le SEIGNEUR garde toujours
mémoire de SON ALLIANCE.


De tout cœur je rendrai grâce au SEIGNEUR
dans l’assemblée, parmi les justes.
GRANDES sont les ŒUVRES DU SEIGNEUR ;
tous ceux qui les aiment s’en instruisent.
R/


De SES MERVEILLES IL a laissé un MÉMORIAL ;
le SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ.
IL a donné des vivres à Ses Fidèles,
gardant toujours MÉMOIRE DE SON ALLIANCE.
R/


IL apporte la délivrance à Son Peuple ;
SON ALLIANCE est promulguée pour toujours :
SAINT ET REDOUTABLE EST SON NOM.
À jamais se maintiendra SA LOUANGE.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 2 : 23 à 28

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Que le PÈRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
ouvre à SA LUMIÈRE les yeux de notre cœur,
pour que nous percevions l’espérance que donne SON APPEL.
Alléluia.
(cf. Ep 1, 17-18)




« Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat »

Un jour de sabbat,
JÉSUS marchait à travers les champs de blé ;
et Ses Disciples, chemin faisant,
se mirent à arracher des épis.
Les pharisiens LUI disaient :
« Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat !
Cela n’est pas permis. »
Et JÉSUS leur dit :
« N’avez-vous jamais lu ce que fit David,
lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim,
lui-même et ceux qui l’accompagnaient ?
Au temps du grand prêtre Abiatar,
il entra dans la MAISON DE DIEU
et mangea les pains de l’offrande
que nul n’a le droit de manger, sinon les prêtres,
et il en donna aussi à ceux qui l’accompagnaient. »
IL leur disait encore :
« Le sabbat a été fait pour l’homme,
et non pas l’homme pour le sabbat.
Voilà pourquoi le FILS de l’Homme
EST MAÎTRE, même du sabbat. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=17/01/2017


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 17 janvier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Jeudi 6 Janvier 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Mercredi 12 Janvier 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: