Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 10 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7064
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 10 février   Jeu 9 Fév - 18:59

Le vendredi de la 5e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 7,31-37.

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler et supplient Jésus de poser la main sur lui.
Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement.
Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

Commentaire du jour

Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Discours sur les psaumes, Ps 102,5-6 ; PL 37, 1319

« Jésus l'emmena à l'écart, loin de la foule, et lui mit les doigts dans les oreilles »


« Dieu te guérit de toute maladie. » (Ps 102,3) Toutes tes maladies seront guéries, ne crains pas. Tu diras qu'elles sont grandes ; mais le médecin est plus grand. Pour un médecin tout-puissant, il n'y a pas de maladie incurable. Laisse-toi simplement soigner, ne repousse pas sa main ; il sait ce qu'il a à faire. Ne te réjouis pas seulement lorsqu'il agit avec douceur mais supporte-le aussi quand il taille. Accepte la douleur du remède en pensant à la santé qu'il va te rendre.

Voyez, mes frères, tout ce que supportent les hommes dans leur maladies physiques pour prolonger leur vie de quelques jours... Toi du moins, tu ne souffres pas pour un résultat douteux : celui qui t'a promis la santé ne peut pas se tromper. Pourquoi est-ce que les médecins se trompent parfois ? Parce qu'ils n'ont pas créé ce corps qu'ils soignent. Mais Dieu a fait ton corps, Dieu a fait ton âme. Il sait comment recréer ce qu'il a créé ; il sait comment reformer ce qu'il a formé. Tu n'as qu'à t'abandonner entre ses mains de médecin... Supporte donc ses mains, ô âme, qui « le bénis et qui n'oublies aucun de ses bienfaits : il te guérit de toutes tes maladies » (Ps 102,2-3).

Celui qui t'avait fait pour n'être jamais malade si tu avais voulu garder ses préceptes, ne te guérira-t-il pas ? Celui qui a fait les anges et qui, en te recréant, te rendra égal aux anges, ne te guérira-t-il pas ? Celui qui a fait le ciel et la terre ne te guérira-t-il pas, après t'avoir fait à son image ? (Gn 1,26) Il te guérira, mais il faut que tu consentes à être guéri. Il guérit parfaitement tout malade, mais il ne le guérit pas malgré lui... Ta santé, c'est le Christ.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1349
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 10 février   Ven 10 Fév - 1:16

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Vendredi 10 Février 2017

Sainte Scholastique, Vierge
Morte en 543. Soeur de Saint Benoît de Nursie, elle fonda un monastère au pied du mont Cassin. Elle est considérée comme la première moniale bénédictine.

5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre de la Genèse 3 : 1 à 8


« Vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal »

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs
que le SEIGNEUR DIEU avait faits.
Il dit à la femme :
« Alors, DIEU vous a vraiment dit :
“Vous ne mangerez d’aucun arbre du jardin” ? »
La femme répondit au serpent :
« Nous mangeons les fruits des arbres du jardin.
Mais, pour le fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin,
DIEU a dit :
“Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez pas,
sinon vous mourrez.” »
Le serpent dit à la femme :
« Pas du tout ! Vous ne mourrez pas !
Mais DIEU sait que, le jour où vous en mangerez,
vos yeux s’ouvriront,
et vous serez comme des dieux,
connaissant le bien et le mal. »
La femme s’aperçut que le fruit de l’arbre devait être savoureux,
qu’il était agréable à regarder
et qu’il était désirable, cet arbre, puisqu’il donnait l’intelligence.
Elle prit de son fruit,
et en mangea.
Elle en donna aussi à son mari,
et il en mangea.
Alors leurs yeux à tous deux s’ouvrirent
et ils se rendirent compte qu’ils étaient nus.
Ils attachèrent les unes aux autres des feuilles de figuier,
et ils s’en firent des pagnes.
Ils entendirent la VOIX DU SEIGNEUR DIEU
qui se promenait dans le jardin à la brise du jour.
L’homme et sa femme allèrent se cacher aux REGARDS DU SEIGNEUR DIEU
parmi les arbres du jardin.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Le bonheur d’être pardonné


Poème chanté appartenant au recueil de David.

[Psaume 31 (32) ; entièrement]




Psaume 31 (32) : 1 et 2, 5cdef, 6 et 7


R/ Heureux l’homme dont la faute est enlevée !

Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le SEIGNEUR ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !
R/


J’ai dit : « Je rendrai grâce au SEIGNEUR
en confessant mes péchés. »
Et TOI, TU as enlevé l’offense de ma faute.
R/


Ainsi chacun des tiens TE priera aux heures décisives ;
même les eaux qui débordent ne peuvent L’atteindre.
TU es un REFUGE pour moi, mon ABRI dans la détresse ;
de chants de délivrance, TU m’as entouré.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 7 : 31 à 37

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
SEIGNEUR, ouvre notre cœur pour nous rendre attentifs aux PAROLES DE TON FILS.
Alléluia.
(cf. Ac 16, 14b)




« IL fait entendre les sourds et parler les muets »

En ce temps-là,
JESUS quitta le territoire de Tyr ;
passant par Sidon, IL prit la direction de la mer de Galilée
et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens LUI amènent un sourd
qui avait aussi de la difficulté à parler,
et supplient JESUS de poser la main sur lui.
JESUS l’emmena à l’écart, loin de la foule,
lui mit les doigts dans les oreilles,
et, avec SA SALIVE, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel,
IL soupira et lui dit :
« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ;
sa langue se délia,
et il parlait correctement.
Alors JESUS leur ordonna
de n’en rien dire à personne ;
mais plus IL leur donnait CET ORDRE,
plus ceux-ci LE proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient :
« IL a bien fait toutes choses :
IL fait entendre les sourds et parler les muets. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=41

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-02-10/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 10 février
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Samedi 12 Février 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: