Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 13 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6976
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 13 février   Dim 12 Fév - 18:09

Le lundi de la 6e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 8,11-13.

En ce temps-là, les pharisiens survinrent et se mirent à discuter avec Jésus ; pour le mettre à l’épreuve, ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit : « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare : aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis il les quitta, remonta en barque, et il partit vers l’autre rive.

Commentaire du jour

Saint Hilaire (v. 315-367), évêque de Poitiers et docteur de l'Église
La Trinité, livre 12, 52-53 (trad. Sr Isabelle de la Source, Lire la Bible, Mediaspaul 1988, t. 1, p. 19)

« Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe ? »


Père saint, Dieu tout-puissant, lorsque j'élève vers ton ciel la faible lumière de mes yeux, puis-je douter qu'il est ton ciel ? Quand je contemple la course des étoiles, leur retour dans le cycle de l'année, quand je vois les Pléiades, la Petite Ourse et l'Étoile du matin et que je considère comment chacune brille au poste qui lui est assigné, je comprends, ô Dieu, que tu es là, dans ces astres que je ne comprends pas. Lorsque je vois « les vagues superbes de la mer » (Ps 92,4), je ne saisis pas l'origine de ces eaux, je ne saisis même pas ce qui met en branle leurs flux et leurs reflux réguliers, et pourtant, je crois qu'il est une cause — impénétrable certes pour moi — à ces réalités que j'ignore, et là aussi je perçois ta présence.

Si je tourne mon esprit vers la terre qui, par le dynamisme de forces cachées, décompose toutes les semences qu'elle a accueillies dans son sein, les fait lentement germer et les multiplie, puis leur donne de grandir, je ne trouve rien là que je puisse comprendre avec mon intelligence ; mais cette ignorance m'aide à te discerner, toi, puisque, si je ne connais pas la nature mise à mon service, cependant je te rencontre par le fait même qu'elle est là, pour mon usage.

Si je me tourne vers moi, l'expérience me dit que je ne me connais pas moi-même et je t'admire d'autant plus que je suis pour moi un inconnu. En effet, même si je ne peux pas les comprendre, je fais l'expérience des mouvements de mon esprit qui juge, de ses opérations, de sa vie, et cette expérience, c'est à toi que je la dois, toi qui m'as donné en partage cette nature sensible qui fait ma joie, même si son origine est au-delà des prises de mon intelligence. Je ne me connais pas moi-même, mais en moi je te trouve et, en te trouvant, je t'adore.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 13 février   Lun 13 Fév - 1:15

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Lundi 13 Février 2017

De la férie

6ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre de la Genèse 4 : 1 à 15, 25


« Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua »

L’homme s’unit à Ève, sa femme :
elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn.
Elle dit alors :
« J’ai acquis un homme
avec l’aide du SEIGNEUR ! »
Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn.
Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.
Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre
en offrande au SEIGNEUR.
De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau,
en offrant les morceaux les meilleurs.
Le SEIGNEUR tourna SON REGARD vers Abel et son offrande,
mais vers Caïn et son offrande, IL ne le tourna pas.
Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu.
Le SEIGNEUR dit à Caïn :
« Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ?
Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ?
Mais si tu n’agis pas bien…,
le péché est accroupi à ta porte.
Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »
Caïn dit à son frère Abel :
« Sortons dans les champs. »
Et, quand ils furent dans la campagne,
Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.
Le SEIGNEUR dit à Caïn :
« Où est ton frère Abel ? »
Caïn répondit :
« Je ne sais pas.
Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »
Le SEIGNEUR reprit :
« Qu’as-tu fait ?
La voix du sang de ton frère
crie de la terre vers Moi !
Maintenant donc, sois maudit
et chassé loin de cette terre
qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère,
versé par ta main.
Tu auras beau cultiver la terre,
elle ne produira plus rien pour toi.
Tu seras un errant,
un vagabond sur la Terre. »
Alors Caïn dit au SEIGNEUR :
« Mon châtiment est trop lourd à porter !
Voici qu’aujourd’hui TU m’as chassé de cette terre.
Je dois me cacher loin de TOI,
je serai un errant,
un vagabond sur la Terre,
et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
Le SEIGNEUR lui répondit :
« Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. »
Et le SEIGNEUR mit un signe sur Caïn
pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait.

Adam s’unit encore à sa femme,
et elle mit au monde un fils.
Elle lui donna le nom de Seth
(ce qui veut dire : accordé),
car elle dit :
« DIEU m’a accordé une nouvelle descendance
à la place d’Abel, tué par Caïn. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








DIEU paraît pour prononcer SON JUGEMENT


Psaume appartenant au recueil d’Assaf.

[Psaume 49 (50) ; entièrement]




Psaume 49 (50) : 1 et 5a, 7ac et 8, 16bc et 17, 20 et 21abc


R/ Offre à DIEU le sacrifice d’action de grâce.

Le DIEU des dieux, le SEIGNEUR,
parle et convoque la Terre
du Soleil levant jusqu’au Soleil couchant :
« Assemblez, devant Moi, Mes Fidèles.
R/


« Écoute, Mon Peuple, Je parle.
Moi, DIEU, JE SUIS TON DIEU !
Je ne t’accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant Moi.
R/


« Qu’as-tu à réciter MES LOIS,
à garder MON ALLIANCE à la bouche,
toi qui n’aimes pas les reproches
et rejettes loin de toi MES PAROLES ?
R/


« Tu t’assieds, tu diffames ton frère,
tu flétris le fils de ta mère.
Voilà ce que tu fais ; garderai-Je le silence ?
Penses-tu que JE SUIS comme toi ? »
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 8 : 11 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
MOI, JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE, dit le SEIGNEUR. Personne ne va vers le PÈRE sans passer par MOI.
Alléluia.
(Jn 14, 6)




« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? »

En ce temps-là,
les pharisiens survinrent
et se mirent à discuter avec JESUS ;
pour LE mettre à l’épreuve,
ils cherchaient à obtenir de LUI un signe venant du Ciel.
JESUS soupira au plus profond de LUI-MEME et dit :
« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?
AMEN, Je vous le déclare :
aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis IL les quitta, remonta en barque,
et IL partit vers l’autre rive.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=44

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-02-13/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 13 février
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Samedi 12 Février 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: