Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 17 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 6974
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 17 mai   Mar 16 Mai - 19:32

Le mercredi de la 5e semaine de Pâques

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 15,1-8.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.
Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.
Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.
Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.
Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples. »

Commentaire du jour

Sainte Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité
Something Beautiful for God, p. 64 (trad. cf La Joie du don, p. 70)

« Demeurez en moi, comme moi en vous »

Il n'est pas possible de s'engager dans l'apostolat direct si l'on n'est pas une âme de prière. Nous devons être conscients de notre union avec le Christ, comme il était conscient d'être un avec son Père. Notre activité n'est véritablement apostolique que dans la mesure où nous le laissons travailler en nous et à travers nous avec sa puissance, son désir et son amour. Nous devons devenir saints, non pas pour nous sentir en état de sainteté, mais pour que le Christ puisse pleinement vivre en nous. Nous sommes appelés à devenir pleinement l'amour, la foi, la pureté, pour les pauvres que nous servons. Et quand nous aurons appris à chercher Dieu et sa volonté, nos rapports avec les pauvres deviendront un moyen de grande sanctification pour nous et pour autrui.

Aimez prier : au cours de la journée éprouvez souvent le besoin de prier et prenez la peine de prier. La prière dilate le cœur jusqu'à la capacité de ce don que Dieu nous fait de lui-même. « Demandez, cherchez » (Lc 11,9), et votre cœur s'agrandira jusqu'à pouvoir l'accueillir et le garder en vous.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1310
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 17 mai   Mer 17 Mai - 3:58

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mercredi 17 Mai 2017

De la férie

5ième semaine du Temps Pascal
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A






(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 15 : 1 à 6


« On décida qu’ils monteraient à Jérusalem auprès des APÔTRES et des Anciens pour discuter de cette question »

En ces jours-là,
des gens, venus de Judée à Antioche,
enseignaient les frères en disant :
« Si vous n’acceptez pas la circoncision
selon la coutume qui vient de Moïse,
vous ne pouvez pas être sauvés. »
Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion
engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là.
Alors on décida que Paul et Barnabé,
avec quelques autres frères,
monteraient à Jérusalem auprès des APÔTRES et des Anciens
pour discuter de cette question.
L’Église d’Antioche facilita leur voyage.
Ils traversèrent la Phénicie et la Samarie
en racontant la conversion des nations,
ce qui remplissait de joie tous les frères.
À leur arrivée à Jérusalem,
ils furent accueillis par l’Église, les APÔTRES et les Anciens,
et ils rapportèrent tout ce que DIEU avait fait avec eux.
Alors quelques membres du groupe des pharisiens
qui étaient devenus croyants
intervinrent pour dire qu’il fallait circoncire les païens
et leur ordonner d’observer la Loi de Moïse.
Les APÔTRES et les Anciens se réunirent
pour examiner cette affaire.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Voeux de paix pour Jérusalem

Chant des pèlerinages, appartenant au recueil de David.

[Psaume 121 (122) ; entièrement]



Psaume 121 (122) : 1 et 2, 3 et 4ab, 4cd et 5

R/ Dans la joie, nous irons
à la MAISON du SEIGNEUR.


Quelle joie quand on m’a dit :
« Nous irons à la MAISON du SEIGNEUR ! »
Maintenant notre marche prend fin
devant tes portes, Jérusalem !
R/

Jérusalem, te voici dans tes murs :
ville où tout ensemble ne fait qu’un !
C’est là que montent les TRIBUS,
les TRIBUS du SEIGNEUR.
R/

C’est là qu’Israël doit rendre grâce
au NOM du SEIGNEUR.
C’est là le SIÈGE du DROIT,
le siège de la maison de David.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 15 : 1 à 8

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Demeurez en MOI, comme MOI en vous,
dit le SEIGNEUR ;
celui qui demeure en MOI porte beaucoup de fruit.
Alléluia.
(Jn 15, 4a.5b)




« Celui qui demeure en MOI et en qui Je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit »

En ce temps-là, JÉSUS disait à SES DISCIPLES :
« MOI, Je SUIS la VRAIE VIGNE,
et MON PÈRE est le VIGNERON.
Tout sarment qui est en MOI,
mais qui ne porte pas de fruit,
MON PÈRE l’enlève ;
tout sarment qui porte du fruit,
IL le purifie en le taillant,
pour qu’il en porte davantage.
Mais vous, déjà vous voici purifiés
GRÂCE à la PAROLE que Je vous ai dite.
Demeurez en MOI, comme MOi en vous.
De même que le sarment
ne peut pas porter de fruit par lui-même
s’il ne demeure pas sur la vigne,
de même vous non plus,
si vous ne demeurez pas en MOI.

MOI, Je SUIS la VIGNE,
et vous, les sarments.
Celui qui demeure en MOI
et en qui Je demeure,
celui-là porte beaucoup de fruit,
car, en dehors de MOI, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu’un ne demeure pas en MOI,
il est, comme le sarment, jeté dehors,
et il se dessèche.
Les sarments secs, on les ramasse,
on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en MOI,
et que MES PAROLES demeurent en vous,
demandez tout ce que vous voulez,
et cela se réalisera pour vous.
Ce qui fait la GLOIRE de MON PÈRE,
c’est que vous portiez beaucoup de fruit
et que vous soyez pour MOI des DISCIPLES. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=137

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-05-17/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 17 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Lectures de la messe de ce jour "Lecture du livre des Actes des Apôtres"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: