Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 29 août

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7066
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 29 août   Lun 28 Aoû - 18:10

Martyre de Saint Jean-Baptiste (m)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 6,17-29.

En ce temps-là, Hérode avait donné l’ordre d’arrêter Jean le Baptiste et de l’enchaîner dans la prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe, que lui-même avait prise pour épouse.
En effet, Jean lui disait : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. »
Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mourir. Mais elle n’y arrivait pas
parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ; cependant il l’écoutait avec plaisir.
Or, une occasion favorable se présenta quand, le jour de son anniversaire, Hérode fit un dîner pour ses dignitaires, pour les chefs de l’armée et pour les notables de la Galilée.
La fille d’Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai. »
Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c’est la moitié de mon royaume. »
Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu’est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean, celui qui baptise. »
Aussitôt la jeune fille s’empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que, tout de suite, tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste. »
Le roi fut vivement contrarié ; mais à cause du serment et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus.
Aussitôt il envoya un garde avec l’ordre d’apporter la tête de Jean. Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison.
Il apporta la tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.
Ayant appris cela, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.

Commentaire du jour

Lansperge le Chartreux (1489-1539), religieux, théologien
Sermon pour le martyre de Jean Baptiste, Opera omnia, t. 2, p. 514s (trad. Orval)

« Heureux les persécutés pour la justice » (Mt 5,10)

La mort du Christ est à l'origine d'une foule innombrable de croyants. Par la puissance de ce même Seigneur Jésus, et grâce à sa bonté, la mort précieuse de ses martyrs et de ses saints a fait naître une grande multitude de chrétiens. Jamais, en effet, la religion chrétienne n'a pu être anéantie par la persécution des tyrans et le meurtre injustifiable d'innocents : elle en a plutôt tiré chaque fois un grand accroissement.

Nous en avons un exemple en saint Jean, qui a baptisé le Christ et dont nous fêtons aujourd'hui le saint martyre. Par fidélité à son serment, Hérode, ce roi infidèle, a voulu effacer complètement de la mémoire des hommes le souvenir de Jean. Or, non seulement Jean n'a pas été anéanti, mais des hommes par milliers, enflammés par son exemple, ont accueilli la mort avec joie pour la justice et la vérité… Aujourd'hui quel chrétien digne de ce nom n'honore pas Jean, celui qui a baptisé le Seigneur ? Partout dans le monde les chrétiens célèbrent sa mémoire, toutes les générations le proclament bienheureux et ses vertus remplissent l'Église de leur bonne odeur. Jean n'a pas vécu pour lui seul et il n'est pas mort pour lui seul.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/


Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1350
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 46

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 29 août   Mar 29 Aoû - 1:13

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mardi 29 Août 2017

Martyre de Saint Jean-Baptiste
Le Prophète Jean proposait une conversion radicale : idéal de justice, de partage, de rectitude morale. Il paya de sa vie ses remontrances aux puissants.

21ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année A







(Première lecture)
Livre de Jérémie 1 : 17 à 19


« Tu leur diras tout ce que Je t’ordonnerai : ne tremble pas devant eux »

Le SEIGNEUR m’adressa la PAROLE et me dit :
17 Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre eux tout ce que Je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est Moi qui te ferai trembler devant eux.
18 Moi, Je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays.
19 Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car JE SUIS avec toi pour te délivrer,
- Oracle du SEIGNEUR»

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Ne me laisse pas, maintenant que je vieillis


[ Psaume 70 (71) ; entièrement ]


Psaume 70 (71) : 1 et 2, 3, 5 et 6ab, 15 et 17

R/ SEIGNEUR, ma bouche annoncera TA JUSTICE.

01 En TOI, SEIGNEUR, j'ai mon REFUGE :
garde-moi d'être humilié pour toujours.
02 Dans TA JUSTICE, défends-moi, libère-moi,
tends l'oreille vers moi, et sauve-moi.
R/

03 Sois le ROCHER qui m'accueille,
toujours accessible ;
TU as résolu de me sauver :
ma FORTERESSE et mon ROC, c'est TOI !
R/

05 SEIGNEUR mon DIEU, TU es mon ESPÉRANCE,
mon APPUI dès ma jeunesse.
06 TOI, mon SOUTIEN dès avant ma naissance,
TU m'as choisi dès le ventre de ma mère.
R/

15 Ma bouche annonce tout le jour
TES ACTES de JUSTICE et de SALUT.
17 Mon DIEU, TU m'as instruit dès ma jeunesse,
jusqu'à présent, j'ai proclamé TES MERVEILLES.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 6 : 17 à 29

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux !
Alléluia.




“Je veux que, tout de suite, tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste”

17 Hérode, prince de Galilée, avait donné l’ordre d’arrêter Jean et de l’enchaîner dans la prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe, que lui-même avait prise pour épouse.
18 Jean lui disait : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. »
19 Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mourir. Mais elle n’y arrivait pas
20 parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ; cependant il l’écoutait avec plaisir.
21 Or, une occasion favorable se présenta quand, le jour de son anniversaire, Hérode fit un dîner pour ses dignitaires, pour les chefs de l’armée et pour les notables de la Galilée.
22 La fille d’Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai. »
23 Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c’est la moitié de mon royaume. »
24 Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu’est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean, celui qui baptise. »
25 Aussitôt la jeune fille s’empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que, tout de suite, tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste. »
26 Le roi fut vivement contrarié ; mais à cause du serment et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus.
27 Aussitôt il envoya un garde avec l’ordre d’apporter la tête de Jean. Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison.
28 Il apporta la tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.
29 Ayant appris cela, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=241

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/













Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 29 août
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Lectures de la messe de ce jour "Lecture du livre des Actes des Apôtres"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: