Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 15 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7267
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 15 septembre   Jeu 14 Sep - 17:51

Notre Dame des Douleurs

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 19,25-27.

Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine.
Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. »
Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

Commentaire du jour

Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157), abbé cistercien
4ème Sermon pour l'Assomption (trad. cf. Pain de Cîteaux 8, p. 105 et SC 202, p. 459)

« À partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui »

Quand Jésus s'est mis à parcourir les villes et les villages pour annoncer la Bonne Nouvelle (Mt 9,35), Marie l'accompagnait, inséparablement attachée à ses pas, suspendue à ses lèvres dès qu'il ouvrait la bouche pour enseigner. À tel point que ni la tempête de la persécution ni l'horreur du supplice n'ont pu lui faire abandonner la compagnie de son Fils, l'enseignement de son Maître. « Près de la croix de Jésus se tenait Marie, sa mère ». Vraiment, elle est mère, celle qui n'abandonnait pas son Fils, même dans les terreurs de la mort. Comment aurait-elle pu être effrayée par la mort, elle dont « l'amour était fort comme la mort » (Ct 8,6) et même plus fort que la mort. Oui, elle se tenait debout près de la croix de Jésus et la douleur de cette croix la crucifiait dans son cœur elle aussi ; toutes les plaies dont elle voyait blessé le corps de son Fils étaient autant de glaives qui lui transperçaient l'âme (Lc 2,35). C'est donc à juste titre qu'elle est proclamée Mère ici et qu'un protecteur bien choisi est désigné pour prendre soin d'elle, car c'est ici surtout que se manifestent l'amour parfait de la mère à l'égard du Fils et la vraie humanité que le Fils avait reçue de sa mère...

Jésus « l'ayant aimée, il l'aima jusqu'à la fin » (Jn 13,1). Non seulement la fin de sa vie a été pour elle, mais aussi ses derniers mots : achevant pour ainsi dire de dicter son testament, Jésus a confié le soin de sa mère à son plus cher héritier... Pierre, pour sa part, a reçu l'Église, et Jean, Marie. Cette part revenait à Jean comme un signe de l'amour privilégié dont il était l'objet, mais aussi à cause de sa chasteté... Car il convenait que personne d'autre ne rende ses services à la mère du Seigneur que le disciple bien-aimé de son Fils... Et par cette disposition providentielle, le futur évangéliste pourrait s'entretenir familièrement de tout avec celle qui savait tout, elle qui, depuis le commencement, observait attentivement tout ce qui concernait son Fils, qui « conservait avec soin toutes ces choses et les méditait dans son cœur » (Lc 2,19).

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 15 septembre   Ven 15 Sep - 1:17

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study



Vendredi 15 Septembre 2017


NOTRE-DAME des Douleurs
La pensée de MARIE au Pied de la CROIX a aidé beaucoup de chrétiens à trouver un sens à leurs souffrances et à les assumer dans l’espérance d’une résurrection glorieuse.


23ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 5 : 7 à 9


IL a appris l’obéissance et IL est devenu la cause du Salut Éternel

07 Pendant les jours de SA VIE dans la chair, le CHRIST offrit, avec un GRAND CRI et dans les LARMES, des PRIÈRES et des SUPPLICATIONS à DIEU qui pouvait LE sauver de la mort, et IL fut exaucé en raison de SON GRAND RESPECT.
08 Bien qu’IL soit le FILS, IL apprit par SES SOUFFRANCES l’OBÉISSANCE
09 et, conduit à SA PERFECTION, IL est devenu pour tous ceux qui LUI obéissent la cause du SALUT ÉTERNEL.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








SEIGNEUR, c’est TOI qui es ma SÉCURITÉ


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 30 (31) ; entièrement ]



Psaume 30 (31) : 2 et 3a, 3bc et 4, 5 et 6, 15 et 16, 20

R/ Sauve-moi, mon DIEU, dans TON AMOUR

02 En TOI, SEIGNEUR, j'ai mon REFUGE ;
garde-moi d'être humilié pour toujours.
Dans TA JUSTICE, libère-moi ;
03 écoute, et viens me délivrer.
R/

Sois le ROCHER qui m'abrite,
la MAISON FORTIFIÉE qui me sauve.
04 Ma FORTERESSE et mon ROC, c'est TOI :
pour l'HONNEUR de TON NOM,
TU me GUIDES et me CONDUIS.
R/

05 TU m'arraches au filet qu'ils m'ont tendu ;
oui, c'est TOI mon ABRI.
06 En TES MAINS je remets mon esprit ;
TU me rachètes, SEIGNEUR, DIEU DE VÉRITÉ.
R/

15 Moi, je suis sûr de TOI, SEIGNEUR,
je dis : « TU ES MON DIEU ! »
16 Mes jours sont dans TA MAIN :
délivre-moi
des mains hostiles qui s'acharnent.
R/

20 Qu'ils sont GRANDS, TES BIENFAITS !
TU les réserves à ceux qui TE craignent.
TU combles, à la face du monde,
ceux qui ont en TOI leur REFUGE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 19 : 25 à 27

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Bienheureuse, VIERGE MARIE ! Près de la CROIX du SEIGNEUR, sans connaître la mort ELLE a mérité la GLOIRE du MARTYRE.
Alléluia.




« Près de la CROIX de JÉSUS se tenait SA MÈRE »

25 Près de la CROIX de JÉSUS se tenaient SA MÈRE et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine.
26 JÉSUS, voyant SA MÈRE, et près d’ELLE le Disciple qu’IL aimait, dit à SA MÈRE : « Femme, voici Ton Fils. »
27 Puis IL dit au Disciple : « Voici Ta Mère. » Et à partir de cette heure-là, le Disciple LA prit chez lui.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/










Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 15 septembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Vendredi 2 Septembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: