Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 19 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7267
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 19 septembre   Lun 18 Sep - 17:59

Le mardi de la 24e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 7,11-17.

En ce temps-là, Jésus se rendit dans une ville appelée Naïm. Ses disciples faisaient route avec lui, ainsi qu’une grande foule.
Il arriva près de la porte de la ville au moment où l’on emportait un mort pour l’enterrer ; c’était un fils unique, et sa mère était veuve. Une foule importante de la ville accompagnait cette femme.
Voyant celle-ci, le Seigneur fut saisi de compassion pour elle et lui dit : « Ne pleure pas. »
Il s’approcha et toucha le cercueil ; les porteurs s’arrêtèrent, et Jésus dit : « Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi. »
Alors le mort se redressa et se mit à parler. Et Jésus le rendit à sa mère.
La crainte s’empara de tous, et ils rendaient gloire à Dieu en disant : « Un grand prophète s’est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple. »
Et cette parole sur Jésus se répandit dans la Judée entière et dans toute la région.

Commentaire du jour

Saint Ambroise (v. 340-397), évêque de Milan et docteur de l'Église
Commentaire sur l'évangile de Luc, 5, 89, 91-92 (trad. Véricel, L'Evangile commenté, p. 132 ; cf SC 45, p. 215)

« Jeune homme, je te l'ordonne, lève-toi »

Même si les symptômes de la mort ont enlevé tout espoir de vie, même si les corps des défunts gisent près du tombeau, cependant, à la voix de Dieu, les cadavres déjà prêts à se décomposer se relèvent, retrouvent la parole ; le fils est rendu à sa mère, il est rappelé du tombeau, il en est arraché. Quel est ce tombeau, le tien ? Tes mauvaises habitudes, ton manque de foi. C'est de ce tombeau que le Christ te délivre, de ce tombeau que tu ressusciteras, si tu écoutes la Parole de Dieu. Même si ton péché est si grave que tu ne peux pas le laver toi-même par les larmes de ton repentir, l'Église, ta mère, pleurera pour toi, elle qui intervient pour chacun de ses fils comme une mère veuve pour son fils unique. Car elle compatit par une sorte de souffrance spirituelle qui lui est naturelle, lorsqu'elle voit que ses enfants sont entraînés vers la mort par des péchés fatals...

Qu'elle pleure donc, cette pieuse mère ; que la foule l'accompagne ; que non seulement une foule, mais une foule considérable compatisse à cette tendre mère. Alors tu ressusciteras dans ton tombeau, tu en seras délivré ; les porteurs s'arrêteront, tu te mettras à dire des paroles de vivant, tous seront stupéfaits. L'exemple d'un seul en corrigera beaucoup et ils loueront Dieu de nous avoir accordé de tels remèdes pour éviter la mort.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 19 septembre   Mar 19 Sep - 1:19

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study









Mardi 19 Septembre 2017

Saint Janvier, Évêque et Martyr
Mort en 305. Évêque de Bénévent, mort martyr sous Dioclétien. Son sang, conservé dans une ampoule à la Cathédrale de Naples, se liquéfie régulièrement de façon inexpliquée.

24ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Première Lettre de Saint Paul apôtre à Timothée 3 : 1 à 13


« Le responsable doit être irréprochable, les diacres doivent garder le Mystère de la Foi dans une conscience pure »

Bien-aimé,
voici une parole digne de foi :
si quelqu’un aspire à la responsabilité d’une communauté,
c’est une belle tâche qu’il désire.
Le responsable doit être irréprochable,
époux d’une seule femme,
un homme sobre, raisonnable, équilibré,
accueillant, capable d’enseigner,
ni buveur ni brutal,
mais bienveillant, ni querelleur ni cupide.
Il faut qu’il dirige bien les gens de sa propre maison,
qu’il obtienne de ses enfants l’obéissance et se fasse respecter.
Car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison,
comment pourrait-il prendre en charge une Église de DIEU ?
Il ne doit pas être un nouveau converti ;
sinon, aveuglé par l’orgueil,
il pourrait tomber sous la même condamnation que le diable.
Il faut aussi que les gens du dehors
portent sur lui un bon témoignage,
pour qu’il échappe au mépris des hommes
et au piège du diable.

Les diacres, eux aussi, doivent être dignes de respect,
n’avoir qu’une parole,
ne pas s’adonner à la boisson,
refuser les profits malhonnêtes,
garder le Mystère de la Foi dans une conscience pure.
On les mettra d’abord à l’épreuve ;
ensuite, s’il n’y a rien à leur reprocher,
ils serviront comme diacres.
Les femmes, elles aussi,
doivent être dignes de respect,
ne pas être médisantes,
mais sobres et fidèles en tout.
Que le diacre soit l’époux d’une seule femme,
qu’il mène bien ses enfants et sa propre famille.
Les diacres qui remplissent bien leur ministère
obtiennent ainsi une position estimable
et beaucoup d’assurance
grâce à leur foi au CHRIST JÉSUS.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Le roi s’engage devant DIEU à respecter le droit


Psaume appartenant au recueil de David.

[ Psaume 100 (101) ; entièrement ]



Psaume 100 (101) : 1 et 2ab, 2cd et 3ab, 5, 6

R/ Je marcherai d’un cœur parfait, SEIGNEUR.

Je chanterai justice et bonté :
à toi mes hymnes, SEIGNEUR !
J’irai par le chemin le plus parfait ;
quand viendras-TU jusqu’à moi ?
R/

Je marcherai d’un cœur parfait
avec ceux de ma maison ;
je n’aurai pas même un regard
pour les pratiques démoniaques.
R/

Qui dénigre en secret son prochain,
je le réduirai au silence ;
le regard hautain, le cœur ambitieux,
je ne peux les tolérer.
R/

Mes yeux distinguent les hommes sûrs du pays :
ils siégeront à mes côtés ;
qui se conduira parfaitement
celui-là me servira.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 7 : 11 à 17

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous,
et DIEU a visité Son Peuple.
Alléluia.
(Lc 7, 16)




« Jeune homme, Je te l’ordonne, lève-toi »

En ce temps-là,
JÉSUS se rendit dans une ville appelée Naïm.
Ses Disciples faisaient route avec LUI, ainsi qu’une grande foule.
IL arriva près de la porte de la ville
au moment où l’on emportait un mort pour l’enterrer ;
c’était un fils unique, et sa mère était veuve.
Une foule importante de la ville accompagnait cette femme.
Voyant celle-ci, le SEIGNEUR fut saisi de compassion pour elle
et lui dit :
« Ne pleure pas. »
IL s’approcha et toucha le cercueil ;
les porteurs s’arrêtèrent,
et JÉSUS dit :
« Jeune homme, Je te l’ordonne, lève-toi. »
Alors le mort se redressa
et se mit à parler.
Et JÉSUS le rendit à sa mère.

La crainte s’empara de tous,
et ils rendaient GLOIRE À DIEU en disant :
« Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous,
et DIEU a visité Son Peuple. »
Et cette parole sur JÉSUS se répandit
dans la Judée entière et dans toute la région.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-09-19/romain/messe





Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 19 septembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Vendredi 2 Septembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: