Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 4 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7154
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 4 octobre   Mar 3 Oct - 17:42

Le mercredi de la 26e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9,57-62.

En ce temps-là, en cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. »
Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »
Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. »
Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »
Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »
Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

Commentaire du jour

Saint Ignace de Loyola (1491-1556), fondateur des jésuites
Exercices spirituels, 2e semaine, 12e jour (trad. DDB 1986, p. 103)

« Suis-moi »

Les trois sortes d'humilité : La première sorte d'humilité est nécessaire au salut éternel. Elle consiste à m'abaisser et m'humilier autant que cela m'est possible pour que j'obéisse en tout à la Loi de Dieu notre Seigneur. De la sorte, même si on faisait de moi le maître de toutes les choses créées en ce monde ou s'il y allait de ma propre vie temporelle, je n'envisagerais pas de transgresser un commandement, soit divin soit humain...

La deuxième sorte d'humilité est une humilité plus parfaite que la première. Elle consiste en ceci : je me trouve à un point tel que je ne veux ni ne m'incline davantage à avoir la richesse plutôt que la pauvreté, à vouloir l'honneur plutôt que le déshonneur, à désirer une vie longue plutôt qu'une vie courte, étant égal le service de Dieu notre Seigneur et le salut de mon âme...

La troisième sorte d'humilité est l'humilité la plus parfaite : c'est quand, tout en incluant la première et la deuxième, la louange et la gloire de sa divine majesté étant égales, pour imiter le Christ notre Seigneur et lui ressembler plus effectivement je veux et je choisis davantage la pauvreté avec le Christ pauvre que la richesse, les opprobres avec le Christ couvert d'opprobres que les honneurs ; et que je désire davantage être tenu pour insensé et fou pour le Christ qui, le premier, a été tenu pour tel, plutôt que « sage et prudent » dans ce monde (Mt 11,25).

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1376
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 4 octobre   Mer 4 Oct - 1:18

Bonjour Julie study
Bonjour à toutes et à tous study




Mercredi 4 Octobre 2017

Saint François d’Assise
1182-1226. À 25 ans, Francesco Bernardone fit la rencontre du CHRIST pauvre, libre et joyeux. Il rompit avec sa riche famille et se trouva bientôt l’inspirateur de très nombreux disciples.

26ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre de Néhémie 2 : 1 à 8


« Si tel est le bon plaisir du roi, laisse-moi aller dans la ville où sont enterrés mes pères, et je la rebâtirai. »

Moi, Néhémie, j’étais alors échanson du roi.
La vingtième année du règne d’Artaxerxès, au mois de Nissane,
je présentai le vin et l’offris au roi.
Je n’avais jamais montré de tristesse devant lui,
mais ce jour-là, le roi me dit :
« Pourquoi ce visage triste ?
Tu n’es pourtant pas malade !
Tu as donc du chagrin ? »
Rempli de crainte, je répondis :
« Que le roi vive toujours !
Comment n’aurais-je pas l’air triste,
quand la ville où sont enterrés mes pères a été dévastée,
et ses portes, dévorées par le feu ? »
Le roi me dit alors :
« Que veux-tu donc me demander ? »
Je fis une prière au DIEU du CIEL, et je répondis au roi :
« Si tel est le bon plaisir du roi,
et si tu es satisfait de ton serviteur,
laisse-moi aller en Juda,
dans la ville où sont enterrés mes pères,
et je la rebâtirai. »
Le roi, qui avait la reine à côté de lui, me demanda :
« Combien de temps durera ton voyage ?
Quand reviendras-tu ? »
Je lui indiquai une date qu’il approuva,
et il m’autorisa à partir.
Je dis encore :
« Si tel est le bon plaisir du roi,
qu’on me donne des lettres pour les gouverneurs
de la province qui est à l’ouest de l’Euphrate,
afin qu’ils facilitent mon passage jusqu’en Juda ;
et aussi une lettre pour Asaph, l’inspecteur des forêts royales,
afin qu’il me fournisse du bois de charpente
pour les portes de la citadelle qui protégera la MAISON de DIEU,
le rempart de la ville, et la maison où je vais m’installer. »
Le roi me l’accorda,
car la MAIN BIENFAISANTE de mon DIEU était sur moi.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Assis au bord des fleuves à Babylone

[ Psaume 136 (137) ; entièrement ]


Psaume 136 (137) : 1 et 2, 3, 4 et 5, 6

R/ Que ma langue s’attache à mon palais
si je perds ton souvenir !


Au bord des fleuves de Babylone
nous étions assis et nous pleurions,
nous souvenant de Sion ;
aux saules des alentours
nous avions pendu nos harpes.
R/

C’est là que nos vainqueurs
nous demandèrent des chansons,
et nos bourreaux, des airs joyeux :
« Chantez-nous, disaient-ils,
quelque chant de Sion. »
R/

Comment chanterions-nous
un CHANT du SEIGNEUR
sur une terre étrangère ?
Si je t’oublie, Jérusalem,
que ma main droite m’oublie !
R/

Je veux que ma langue
s’attache à mon palais
si je perds ton souvenir,
si je n’élève Jérusalem,
au sommet de ma joie.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 9 : 57 à 62

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
J’ai tout perdu ; je considère tout comme des ordures,
afin de gagner un seul avantage, le CHRIST
et, en LUI, d’être reconnu Juste.
Alléluia.
(Ph 3, 8-9)




« Je TE suivrai partout où TU iras »

En ce temps-là,
en cours de route, un homme dit à JÉSUS :
« Je TE suivrai partout où TU iras. »
JÉSUS lui déclara :
« Les renards ont des terriers,
les oiseaux du ciel ont des nids ;
mais le FILS de l’Homme
n’a pas d’endroit où reposer la tête. »

IL dit à un autre :
« Suis-Moi. »
L’homme répondit :
« SEIGNEUR, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. »
Mais JÉSUS répliqua :
« Laisse les morts enterrer leurs morts.
Toi, pars, et annonce le RÈGNE de DIEU. »

Un autre encore LUI dit :
« Je TE suivrai, SEIGNEUR ;
mais laisse-moi d’abord faire mes adieux
aux gens de ma maison. »
JÉSUS lui répondit :
« Quiconque met la main à la charrue,
puis regarde en arrière,
n’est pas fait pour le ROYAUME de DIEU. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-10-04/romain/messe





Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 4 octobre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Jeudi 6 Octobre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: