Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 30 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7269
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 30 novembre   Mar 28 Nov - 18:37

Fête de saint André, apôtre

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 4,18-22.

En ce temps-là, comme Jésus marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs.
Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
De là, il avança et il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque avec leur père, en train de réparer leurs filets. Il les appela.
Aussitôt, laissant la barque et leur père, ils le suivirent.

Commentaire du jour

Benoît XVI, pape de 2005 à 2013
Audience générale du 14/06/06 (trad. DC 2362, p. 663 ©️ Libreria Editrice Vaticana)

Saint André, apôtre du monde grec

La première caractéristique qui frappe chez André, le frère de Simon Pierre, c'est son nom ; il n'est pas hébraïque, comme on aurait pu s'y attendre, mais grec, signe non négligeable d'une certaine ouverture culturelle de sa famille... À Jérusalem, peu avant la Passion, des Grecs étaient venus dans la ville sainte...pour adorer le Dieu d'Israël en la fête de la Pâque. André et Philippe, les deux apôtres aux noms grecs, servent d'interprètes et de médiateurs auprès de Jésus à ce petit groupe... Jésus dit aux deux disciples, et par leur intermédiaire au monde grec : « L'heure est venue pour le Fils de l'homme d'être glorifié. Amen, amen, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul, mais s'il meurt, il donne beaucoup de fruit » (Jn 12,23-24). Que signifient ces paroles dans ce contexte ? Jésus veut dire : oui, la rencontre entre moi-même et les Grecs aura lieu, mais non pas comme un entretien simple et bref entre moi et d'autres personnes, poussées surtout par la curiosité. Avec ma mort, comparable à la chute en terre d'un grain de blé, viendra l'heure de ma glorification. De ma mort sur la croix viendra la grande fécondité. Le grain de blé mort, symbole de moi-même crucifié, deviendra dans la résurrection pain de vie pour le monde ; il sera lumière pour les peuples et les cultures... En d'autres mots, Jésus prophétise l'Église des Grecs, l'Église des païens, l'Église du monde comme fruit de sa pâque.

Des traditions très anciennes voient en André... l'apôtre des Grecs dans les années qui ont suivi la Pentecôte ; elles nous font goûter que, dans le reste de sa vie, il a été annonciateur et interprète de Jésus pour le monde grec. Pierre, son frère, de Jérusalem en passant par Antioche, est parvenu à Rome pour y exercer sa mission universelle ; André a été au contraire l'apôtre du monde grec. Ils apparaissent ainsi, dans la vie et dans la mort, comme de vrais frères — une fraternité qui s'exprime symboliquement dans le rapport spécial entre les Sièges de Rome et de Constantinople, Églises vraiment sœurs.

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1440
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 30 novembre   Jeu 30 Nov - 1:17

Bonjour Julie,
Bonjour à toutes et à tous,




Jeudi 30 Novembre 2017

Saint André , Apôtre
1er siècle. Tout comme son frère Simon-Pierre, André était pêcheur sur le lac de Tibériade. D’abord disciple de Jean-Baptiste, il fut le premier des Apôtres à rencontrer JÉSUS.

34ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année A







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 10 : 9 à 18


« La foi naît de ce que l’on entend ; et ce que l’on entend, c’est la PAROLE du CHRIST »

Frère,
si de ta bouche, tu affirmes que JÉSUS EST SEIGNEUR,
si, dans ton cœur, tu crois
que DIEU L’a ressuscité d’entre les morts,
alors tu seras sauvé.
Car c’est avec le cœur que l’on croit
pour devenir Juste,
c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi
pour parvenir au Salut.
En effet, l’Écriture dit :

Quiconque met en LUI sa foi
ne connaîtra pas la honte.


Ainsi, entre les Juifs et les païens,
il n’y a pas de différence :
tous ont le même SEIGNEUR,
généreux envers tous ceux qui L’invoquent.
En effet,

quiconque invoquera le NOM DU SEIGNEUR
sera sauvé.


Or, comment L’invoquer,
si on n’a pas mis sa foi en LUI ?
Comment mettre sa foi en LUI,
si on ne l’a pas entendu ?
Comment entendre
si personne ne proclame ?
Comment proclamer
sans être envoyé ?
Il est écrit :

Comme ils sont beaux, les pas des messagers
qui annoncent les bonnes nouvelles !


Et pourtant, tous n’ont pas obéi à la Bonne Nouvelle.
Isaïe demande en effet :

Qui a cru, SEIGNEUR, en nous entendant parler ?

Or la foi naît de ce que l’on entend ;
et ce que l’on entend, c’est la PAROLE DU CHRIST.
Alors, je pose la question :
n’aurait-on pas entendu ?
Mais si, bien sûr !
Un Psaume le dit :

Sur toute la Terre se répand leur message
et leurs paroles, jusqu’aux limites du monde.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








La GLOIRE de DIEU dans l’Univers


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

[Psaume 18 (19) ; entièrement]




Psaume 18 (19) : 2 et 3, 4 et 5ab


R/ Par toute la Terre s’en va leur message.

Les Cieux proclament la GLOIRE DE DIEU,
le firmament raconte l'OUVRAGE DE SES MAINS.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.
R/


Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende ;
mais sur toute la Terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 4 : 18 à 22

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Venez à Ma SUITE, dit le SEIGNEUR.
Je vous ferai pêcheurs d’hommes.
Alléluia.
(Mt 4, 19)




« Aussitôt, laissant leurs filets, ils LE suivirent »

En ce temps-là,
comme JÉSUS marchait le long de la mer de Galilée,
IL vit deux frères,
Simon, appelé Pierre,
et son frère André,
qui jetaient leurs filets dans la mer ;
car c’étaient des pêcheurs.
JÉSUS leur dit :
« Venez à Ma SUITE,
et Je vous ferai pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets, ils LE suivirent.

De là, IL avança et IL vit deux autres frères,
Jacques, fils de Zébédée,
et son frère Jean,
qui étaient dans la barque avec leur père,
en train de réparer leurs filets.
IL les appela.
Aussitôt, laissant leur barque et leur père,
ils LE suivirent.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-11-30/romain/messe





Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/










Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 30 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Mercredi 23 Novembre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour- 6 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: