Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 8 février

Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7381
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 8 février   Mer 7 Fév - 16:45

Le jeudi de la 5e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 7,24-30.

En ce temps-là,  Jésus partit et se rendit dans le territoire de Tyr. Il était entré dans une maison, et il ne voulait pas qu’on le sache, mais il ne put rester inaperçu :
une femme entendit aussitôt parler de lui ; elle avait une petite fille possédée par un esprit impur ; elle vint se jeter à ses pieds.
Cette femme était païenne, syro-phénicienne de naissance, et elle lui demandait d’expulser le démon hors de sa fille.
Il lui disait : « Laisse d’abord les enfants se rassasier, car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. »
Mais elle lui répliqua : « Seigneur, les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants ! » Alors il lui dit :
« À cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. »
Elle rentra à la maison, et elle trouva l’enfant étendue sur le lit : le démon était sorti d’elle.

Commentaire du jour

Concile Vatican II
Déclaration sur les relations de l’Église avec les religions non-chrétiennes « Nostra Aetate », 1-2

« Cette femme était païenne »

     À notre époque où le genre humain devient de jour en jour plus étroitement uni et où les relations entre les divers peuples augmentent, l'Église examine plus attentivement quelles sont ses relations avec les religions non-chrétiennes. Dans sa tâche de promouvoir l'unité et la charité entre les hommes, et même entre les peuples, elle examine ici d'abord ce que les hommes ont en commun et qui les pousse à vivre ensemble leur destinée.

     Tous les peuples forment, en effet, une seule communauté ; ils ont une seule origine, puisque Dieu a fait habiter toute la race humaine sur la face de la terre, ils ont aussi une seule fin dernière : Dieu, dont la providence, les témoignages de bonté et les desseins de salut s'étendent à tous, jusqu'à ce que les élus soient réunis dans la Cité sainte, que la gloire de Dieu illuminera et où tous les peuples marcheront à sa lumière.

     Les hommes attendent des diverses religions la réponse aux énigmes cachées de la condition humaine, qui, hier comme aujourd'hui, troublent profondément le cœur humain... De façons diverses, elles s'efforcent d'aller au-devant de l'inquiétude du cœur humain en proposant des voies, c'est-à-dire des doctrines, des règles de vie et des rites sacrés.

     L'Église catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d'agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu'elles diffèrent en beaucoup de points de ce qu'elle-même tient et propose, cependant apportent souvent un rayon de la Vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d'annoncer sans cesse, le Christ qui est « la voie, la vérité et la vie » dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s'est réconcilié toutes choses.

[Références bibliques : Ac 17,26 ; Sg 8,1 ; Ac 14,17 ; 1Tm 2,4 ; Ap 21,23 ; Jn 14,6 ; 2Co 5,18-19]

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 8 février   Jeu 8 Fév - 1:18

Bonjour Julie,
Bonjour à toutes et à tous,




Jeudi 8 Février 2018


Saint Jérome Émilien
Mort en 1537. Ancien soldat vénitien converti en captivité, il fonda en 1534 la Compagnie des Serviteurs des Pauvres pour l’éducation des enfants abandonnés.

Sainte Joséphine Bakhita, Vierge
Morte en 1947. Après avoir connu l’horreur de l’esclavage, cette native du Darfour devint religieuse canossienne en Italie. Canonisée en 2000, elle est la première Sainte soudanaise.

5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B





(Première lecture)
Premier Livre des Rois 11 : 4 à 13


« Puisque tu n’as pas gardé mon alliance, je vais t’enlever le royaume. Mais je laisserai une tribu à ton fils, à cause de David »

Salomon vieillissait ; ses femmes le détournèrent vers d'autres dieux, et son cœur n'était plus tout entier au SEIGNEUR, comme l'avait été celui de son père David.
Salomon prit part au culte d'Astarté, la divinité des Sidoniens, et à celui de Milcom, l'idole des Ammonites. Il fit ce qui est mal aux Yeux du SEIGNEUR, et il ne LUI obéit pas aussi parfaitement que son père David. Il construisit alors, sur la montagne à l'est de Jérusalem, un sanctuaire pour Camosh, le dieu de Moab, et un autre pour Milcom, le dieu des Ammonites. Il en fit d'autres pour permettre à toutes ses femmes étrangères
d'offrir de l'encens et des sacrifices à leurs dieux.
Le SEIGNEUR s'irrita contre Salomon parce qu'il s'était détourné du SEIGNEUR DIEU d'Israël. Pourtant, CELUI-CI lui était apparu deux fois, et lui avait défendu de suivre d'autres dieux ; mais Salomon avait désobéi.
Le SEIGNEUR lui déclara :
« Puisque tu t'es conduit de cette manière, puisque tu n'as pas gardé Mon Alliance
ni observé Mes Prescriptions, Je vais t'enlever le royaume et le donner à l'un de tes serviteurs. Seulement, à cause de ton père David, je ne ferai pas cela durant ta vie ; c'est de la main de ton fils que j'enlèverai le royaume. Et encore, Je ne lui enlèverai pas tout, Je laisserai une tribu à ton fils, à cause de mon serviteur David et de Jérusalem, la ville que J'ai choisie. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Infidélité d’Israël, fidélité de DIEU


[Psaume 105 (106), entièrement]


Psaume 105 (106) : 3et4ab, 6et35, 36et37, 39et40

R/ Souviens-TOI de nous, SEIGNEUR,
dans TA BIENVEILLANCE pour Ton Peuple.


Heureux qui pratique la justice,
qui observe le droit en tout temps !
Souviens-TOI de moi, SEIGNEUR,
dans Ta Bienveillance pour Ton Peuple.
R/

Avec nos pères, nous avons péché,
nous avons failli et renié.
Ils allaient se mêler aux païens,
ils apprennaient leur manière d'agir.
R/

Alors ils ont servi leurs idoles,
et pour eux c'était un piège :
ils offraient leurs fils et leurs filles
en sacrifice aux démons.
R/

De telles pratiques les souillaient ;
ils se prostituaient par de telles actions.
Et le SEIGNEUR prit feu contre Son Peuple :
Ses Héritiers LUI firent horreur.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 7 : 24à30

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Accueillons humblement
la Parole semée en nous :
c'est Elle qui peut nous sauver. Alléluia. (cf. Jc 1, 21)



« Les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants ! »

JÉSUS se rendit dans la région de Tyr.
IL était entré dans une maison, et IL voulait que personne ne sache qu'IL était là ; mais IL ne réussit pas à se cacher. En effet, la mère d'une petite fille possédée par un esprit mauvais avait appris Sa Présence, et aussitôt elle vint se jeter à Ses Pieds. Cette femme était païenne, de nationalité syro-phénicienne, et elle LUI demandait d'expulser le démon hors de sa fille.
IL lui dit :
« Laisse d'abord les enfants manger à leur faim, car il n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le donner aux petits chiens. »
Mais elle LUI répliqua :
« C'est vrai, SEIGNEUR, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des petits enfants. »
Alors IL lui dit :
« À cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. »
Elle rentra à la maison, et elle trouva l'enfant étendue sur le lit : le démon était sorti d'elle.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2018-02-08/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 8 février
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Samedi 12 Février 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: