Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 27 mars

Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7630
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 27 mars   Lun 26 Mar - 22:49

Le mardi saint

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 13,21-33.36-38.

En ce temps-là, au cours du repas que Jésus prenait avec ses disciples, il fut bouleversé en son esprit, et il rendit ce témoignage : « Amen, amen, je vous le dis : l’un de vous me livrera. »
Les disciples se regardaient les uns les autres avec embarras, ne sachant pas de qui Jésus parlait.
Il y avait à table, appuyé contre Jésus, l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait.
Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus de qui il veut parler.
Le disciple se penche donc sur la poitrine de Jésus et lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? »
Jésus lui répond : « C’est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper dans le plat. » Il trempe la bouchée, et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote.
Et, quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. »
Mais aucun des convives ne comprit pourquoi il lui avait dit cela.
Comme Judas tenait la bourse commune, certains pensèrent que Jésus voulait lui dire d’acheter ce qu’il fallait pour la fête, ou de donner quelque chose aux pauvres.
Judas prit donc la bouchée, et sortit aussitôt. Or il faisait nuit.
Quand il fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui.
Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera ; et il le glorifiera bientôt.
Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Vous me chercherez, et, comme je l’ai dit aux Juifs : “Là où je vais, vous ne pouvez pas aller”, je vous le dis maintenant à vous aussi. »
Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je vais, tu ne peux pas me suivre maintenant ; tu me suivras plus tard. »
Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre à présent ? Je donnerai ma vie pour toi ! »
Jésus réplique : « Tu donneras ta vie pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié trois fois. »

Commentaire du jour

Saint Léon le Grand (?-v. 461), pape et docteur de l'Église
Sermon 58, 7ème sur la Passion, § 3-4 ; SC 74 bis

« Maintenant le Fils de l'homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui »

     Quand le Seigneur a déclaré : « En vérité, je vous le dis, l'un de vous va me livrer », il a démontré qu'il pénétrait la conscience de celui qui devait le trahir. Il n'a pas déjoué le malfaiteur par des reproches sévères et publics, mais il cherchait à l'atteindre par un avertissement tendre et voilé : ainsi le repentir pourrait mieux redresser celui qu'aucun interdit n'avait destitué.

     Pourquoi, malheureux Judas, ne profites-tu pas de tant de bonté ? Vois, le Seigneur est tout prêt à pardonner ta démarche, le Christ ne te dénonce à personne, sauf à toi-même. Ni ton nom, ni ta personne ne sont indiqués  mais par cette parole de vérité et de miséricorde, seul le secret de ton cœur est touché. Ni l'honneur de ton titre d'apôtre, ni la participation au sacrement ne te sont refusés. Retourne en arrière, abandonne ta folie et repens-toi. La douceur t'invite, le salut t'incite, la Vie te rappelle. Vois, tes compagnons qui sont purs et sans péché s'épouvantent à l'annonce du crime, et comme l'auteur d'une tel mal n'a pas été dévoilé, chacun craint pour soi. Ils sont plongés dans la tristesse, non parce que leur conscience les accuse, mais parce que l'inconstance humaine les inquiète : ils redoutent que ce que chacun sait de soi-même soit moins vrai que ce que la Vérité en personne voit à l'avance. Et toi, au milieu de cette angoisse des saints, tu abuses de la patience du Seigneur, tu crois que ton audace te cache...

     Voyant alors que toute la pensée de Judas restait fixée sur son projet misérable, le Seigneur lui dit : « Ce que tu fais, fais le vite ». En parlant ainsi, il ne donne pas un ordre, il laisse faire  c'est la parole non d'un homme qui tremble, mais qui est prêt. Lui qui tient tous les temps en son pouvoir montre qu'il ne cherche pas à retarder le traître et qu'il entre dans la volonté de son Père pour la rédemption du monde, sans provoquer ni redouter le crime que préparent ses persécuteurs.      

http://levangileauquotidien.org/M/FR/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1657
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 27 mars   Mar 27 Mar - 1:19

Bonjour Julie,
Bonjour à toutes et à tous,





Mardi 27 Mars 2018

Mardi Saint


(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 49 : 1 à 6


« Je fais de TOI la LUMIÈRE des nations, pour que Mon SALUT parvienne jusqu’aux extrémités de la Terre »

Écoutez-Moi, îles lointaines !
Peuples éloignés, soyez attentifs !
J’étais encore dans le sein maternel
quand le SEIGNEUR M’a appelé ;
J’étais encore dans les entrailles de Ma Mère
quand IL a prononcé Mon NOM.
IL a fait de Ma BOUCHE une ÉPÉE TRANCHANTE,
IL M’a protégé par l’OMBRE de Sa MAIN ;
IL a fait de Moi une FLÈCHE ACÉRÉE,
IL M’a caché dans Son CARQUOIS.
IL M’a dit :
« Tu es mon serviteur, Israël,
en toi je manifesterai ma splendeur. »
Et moi, je disais :
« Je me suis fatigué pour rien,
c’est pour le néant, c’est en pure perte
que j’ai usé mes forces. »
Et pourtant, mon droit subsistait auprès du Seigneur,
ma récompense, auprès de mon Dieu.
Maintenant le Seigneur parle,
lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère
pour que je sois son serviteur,
que je lui ramène Jacob,
que je lui rassemble Israël.
Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur,
c’est mon Dieu qui est ma force.
Et il dit :
« C’est trop peu que tu sois mon serviteur
pour relever les tribus de Jacob,
ramener les rescapés d’Israël :
je fais de toi la lumière des nations,
pour que mon salut parvienne
jusqu’aux extrémités de la terre. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Ne me laisse pas, maintenant que je vieillis

[Psaume 70 (71) ; entièrement ]


Psaume 70 (71) : 1 et 2, 3, 5a et 6, 15ab et 17

R/ Ma bouche annonce Ton SALUT, SEIGNEUR.

En TOI, SEIGNEUR, j'ai mon REFUGE :
garde-moi d'être humilié pour toujours.
Dans Ta JUSTICE, défends-moi, libère-moi,
tends l'OREILLE vers moi, et sauve-moi.
R/

Sois le ROCHER qui m'accueille,
toujours accessible ;
TU as résolu de me sauver :
ma FORTERESSE et mon ROC, c'est TOI !
R/

SEIGNEUR mon DIEU, TU es mon ESPÉRANCE,
TOI, mon SOUTIEN dès avant ma naissance,
TU m'as choisi dès le ventre de ma mère ;
TU seras ma LOUANGE toujours !
R/

Ma bouche annonce tout le jour
Tes ACTES de JUSTICE et de SALUT ;
Mon DIEU, tu m'as INSTRUIT dès ma jeunesse,
jusqu'à présent, j'ai proclamé Tes MERVEILLES.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 13 : 21 à 33, 36 à 38

Acclamation de l’Évangile :
LOUANGE à TOI, SEIGNEUR, ROI d'ÉTERNELLE GLOIRE !
Salut, ô CHRIST, notre ROI :
obéissant au PÈRE ;
comme l’agneau vers l’abattoir,
TU TE laisses conduire à la Croix.
LOUANGE à TOI, SEIGNEUR, ROI d'ÉTERNELLE GLOIRE !



« L’un de vous Me livrera… Le coq ne chantera pas avant que tu M’aies renié trois fois »

En ce temps-là,
au cours du repas que JÉSUS prenait avec Ses Disciples,
IL fut bouleversé en Son ESPRIT,
et IL rendit ce TÉMOIGNAGE :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
l’un de vous Me livrera. »
Les Disciples se regardaient les uns les autres avec embarras,
ne sachant pas de qui JÉSUS parlait.
Il y avait à table, appuyé contre JÉSUS,
l’un de Ses Disciples, celui que JÉSUS aimait.
Simon-Pierre lui fait signe de demander à JÉSUS
de qui IL veut parler.
Le Disciple se penche donc sur la poitrine de JÉSUS
et LUI dit :
« SEIGNEUR, qui est-ce ? »
JÉSUS lui répond :
« C’est celui à qui Je donnerai la bouchée
que Je vais tremper dans le plat. »
IL trempe la bouchée,
et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote.
Et, quand Judas eut pris la bouchée,
Satan entra en lui.
JÉSUS lui dit alors :
« Ce que tu fais, fais-le vite. »
Mais aucun des convives ne comprit
pourquoi IL lui avait dit cela.
Comme Judas tenait la bourse commune,
certains pensèrent que JÉSUS voulait lui dire
d’acheter ce qu’il fallait pour la fête,
ou de donner quelque chose aux pauvres.
Judas prit donc la bouchée, et sortit aussitôt.
Or il faisait nuit.

Quand il fut sorti, JÉSUS déclara :
« Maintenant le FILS de l’Homme est GLORIFIÉ,
et DIEU est GLORIFIÉ en LUI.
Si DIEU est GLORIFIÉ en LUI,
DIEU aussi LE GLORIFIERA ;
et IL LE GLORIFIERA bientôt.

Petits enfants,
c’est pour peu de temps encore
que Je suis avec vous.
Vous Me chercherez,
et, comme Je l’ai dit aux Juifs :
“Là où Je vais,
vous ne pouvez pas aller”,
Je vous le dis maintenant à vous aussi. »

Simon-Pierre LUI dit :
« SEIGNEUR, où vas-TU ? »
JÉSUS lui répondit :
« Là où Je vais,
tu ne peux pas Me suivre maintenant ;
tu Me suivras plus tard. »
Pierre LUI dit :
« SEIGNEUR, pourquoi ne puis-je pas TE suivre à présent ?
Je donnerai ma vie pour TOI ! »
JÉSUS réplique :
« Tu donneras ta vie pour Moi ?
Amen, amen, Je te le dis :
le coq ne chantera pas
avant que tu M’aies renié trois fois. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2018-03-27/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 27 mars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lundi 7 Mars 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Lecture du jour- 22 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: