Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Textes du Dimanche 29 Juillet 2018 ; 17ième Dimanche du Temps Ordinaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas

avatar

Messages : 1778
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 48

MessageSujet: Textes du Dimanche 29 Juillet 2018 ; 17ième Dimanche du Temps Ordinaire   Dim 29 Juil - 3:45

Bonjour Julie,
Bonjour à toutes et à tous,




Dimanche 29 Juillet 2018

17ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Deuxième Livre des Rois 4 : 42 à 44


« On mangera, et il en restera »

En ces jours-là,
un homme vint de Baal-Shalisha
et, prenant sur la récolte nouvelle,
il apporta à Élisée, l’homme de DIEU,
vingt pains d’orge et du grain frais dans un sac.
Élisée dit alors :
« Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent. »
Son serviteur répondit :
« Comment donner cela à cent personnes ? »
Élisée reprit :
« Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent,
car ainsi PARLE le SEIGNEUR :
‘On mangera, et il en restera.’ »
Alors, il le leur donna, ils mangèrent, et il en resta,
selon la PAROLE du SEIGNEUR.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris






TON RÈGNE est un RÈGNE ÉTERNEL

Chant de louange appartenant au recueil de David.

[Psaume 144 (145) ; entièrement ]




Psaume 144 (145) : 10 et 11, 15 et 16, 17 et 18


R/ TU ouvres la MAIN, SEIGNEUR :
nous voici rassasiés.


Que TES ŒUVRES, SEIGNEUR, TE rendent grâce
et que TES FIDÈLES TE bénissent !
Ils diront la GLOIRE de TON RÈGNE,
ils parleront de TES EXPLOITS.
R/


Les yeux sur TOI, tous, ils espèrent :
TU leur donnes la nourriture au temps voulu ;
TU ouvres TA MAIN :
TU rassasies avec BONTÉ tout ce qui vit.
R/


Le SEIGNEUR est JUSTE en toutes SES VOIES,
FIDÈLE en tout ce qu’IL fait.
IL est PROCHE de tous ceux qui L’invoquent,
de tous ceux qui L’invoquent en VÉRITÉ.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens 4 : 1 à 6


« Un SEUL CORPS, un SEUL SEIGNEUR, une SEULE FOI, un SEUL BAPTÊME »

Frères,
moi qui suis en prison à cause du SEIGNEUR,
je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation :
ayez beaucoup d’Humilité, de Douceur et de Patience,
supportez-vous les uns les autres avec Amour ;
ayez soin de garder l’UNITÉ dans l’ESPRIT
par le LIEN de la PAIX.
Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance,
de même il y a un SEUL CORPS et un SEUL ESPRIT.
Il y a un SEUL SEIGNEUR, une SEULE FOI, un SEUL BAPTÊME,
un SEUL DIEU et PÈRE de tous,
au-dessus de tous, par tous, et en tous.



– PAROLE du SEIGNEUR.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 6 : 1 à 15

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous :
et DIEU a visité SON PEUPLE.

Alléluia.
(Lc 7, 16)




« Ils distribua les pains aux convives, autant qu’ils en voulaient »

En ce temps-là,
JÉSUS passa de l’autre côté de la mer de Galilée,
le lac de Tibériade.
Une grande foule LE suivait,
parce qu’elle avait vu les Signes
qu’IL accomplissait sur les malades.
JÉSUS gravit la montagne,
et là, IL était assis avec Ses Disciples.
Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche.
JÉSUS leva les yeux
et vit qu’une foule nombreuse venait à LUI.
IL dit à Philippe :
« Où pourrions-nous acheter du pain
pour qu’ils aient à manger ? »
IL disait cela pour le mettre à l’épreuve,
car IL savait bien, LUI, ce qu’IL allait faire.
Philippe LUI répondit :
« Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas
pour que chacun reçoive un peu de pain. »
Un de Ses Disciples, André, le frère de Simon-Pierre, LUI dit :
« Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge
et deux poissons,
mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! »
JÉSUS dit :
« Faites asseoir les gens. »
Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit.
Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.
Alors JÉSUS prit les pains
et, après avoir RENDU GRÂCE,
IL les distribua aux convives ;
IL leur donna aussi du poisson,
autant qu’ils en voulaient.
Quand ils eurent mangé à leur faim,
IL dit à Ses Disciples :
« Rassemblez les morceaux en surplus,
pour que rien ne se perde. »
Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers
avec les morceaux des cinq pains d’orge,
restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.

À la vue du Signe que JÉSUS avait accompli,
les gens disaient :
« C’est vraiment LUI le PROPHÈTE annoncé,
CELUI qui vient dans le monde. »
Mais JÉSUS savait qu’ils allaient L’enlever
pour faire de LUI leur roi ;
alors de nouveau IL se retira dans la montagne,
LUI SEUL.



– Acclamons la PAROLE de DIEU.




Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-29/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Julie

avatar

Messages : 7808
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Textes du Dimanche 29 Juillet 2018 ; 17ième Dimanche du Temps Ordinaire   Dim 29 Juil - 13:13

29 juillet

Dix-septième dimanche du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 6,1-15.

En ce temps-là, Jésus passa de l’autre côté de la mer de Galilée, le lac de Tibériade.
Une grande foule le suivait, parce qu’elle avait vu les signes qu’il accomplissait sur les malades.
Jésus gravit la montagne, et là, il était assis avec ses disciples.
Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche.
Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? »
Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire.
Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. »
Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit :
« Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! »
Jésus dit : « Faites asseoir les gens. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.
Alors Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient.
Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. »
Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.
À la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient : « C’est vraiment lui le Prophète annoncé, celui qui vient dans le monde. »
Mais Jésus savait qu’ils allaient venir l’enlever pour faire de lui leur roi ; alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul.

Commentaire du jour :

« C'est vraiment lui le grand prophète, celui qui vient dans le monde »

Les disciples disent qu'ils ont seulement cinq pains et deux poissons. Les cinq pains signifiaient qu'ils étaient encore soumis aux cinq livres de la Loi, et les deux poissons qu'ils étaient nourris par les enseignements des prophètes et de Jean le Baptiste... Voilà ce que les apôtres avaient à offrir en premier lieu, puisqu'ils en étaient encore là ; et c'est de là qu'est partie la prédication de l'Évangile...

     Le Seigneur avait pris les pains et les poissons. Il a levé les yeux vers le ciel, a dit la bénédiction et les a rompus. Il rendait grâce au Père d'être changé en nourriture de la Bonne Nouvelle, après les siècles de la Loi et des prophètes... Les pains sont donnés aussi aux apôtres : c'est par eux que les dons de la grâce divine devaient être redonnés. Ensuite les gens sont nourris des cinq pains et des deux poissons et une fois les convives rassasiés, les fragments de pain et de poisson étaient en telle abondance que douze corbeilles ont été remplies. Cela veut dire que la multitude est comblée par la parole de Dieu qui vient de l'enseignement de la Loi et des prophètes. C'est l'abondance de la puissance divine, mise en réserve pour les peuples païens, qui déborde à la suite du service de la nourriture éternelle. Elle réalise une plénitude, celle du chiffre douze, comme le nombre des apôtres. Or il se trouve que le nombre de ceux qui ont mangé est le même que celui des croyants à venir : cinq mille hommes (Mt 14,21 ; Ac 4,4).

https://levangileauquotidien.org/FR/gospel/
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
 
Textes du Dimanche 29 Juillet 2018 ; 17ième Dimanche du Temps Ordinaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Textes Liturgiques du jour : 20 Mai 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 18 Juillet 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 23 Mai 2016, Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: