Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour- 24 octobre

Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7803
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour- 24 octobre   Mar 23 Oct - 17:20

Le mercredi de la 29e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12,39-48.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »
Pierre dit alors : « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole, ou bien pour tous ? »
Le Seigneur répondit : « Que dire de l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de son personnel pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
Vraiment, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.
Mais si le serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde à venir”, et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer,
alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups.
Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, celui-là n’en recevra qu’un petit nombre. À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage. »
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

Commentaire du jour :

« Tenez-vous prêts »


« Voici que je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille et qui garde ses vêtements » dit le Seigneur (Ap 16,15)... Quand le Christ dit que sa venue est proche et pourtant qu'elle viendra subitement, de façon inattendue, il dit que pour nous cette attente paraitra longue... Comment se fait-il que le christianisme sans cesse défaille, et que pourtant il dure ? Dieu seul le sait, lui qui le veut ainsi, c'est un fait ; et il n'y a pas de paradoxe à affirmer que ce temps de l'Église a duré presque deux mille ans, qu'il peut durer encore longtemps, et que cependant il marche vers sa fin, qu'il peut même finir n'importe quel jour. Et le Seigneur veut que nous restions tournés de tout notre être vers l'imminence de son retour ; il s'agit de vivre comme si ce qui peut arriver n'importe quand devait arriver de nos jours.

     Avant la venue du Christ, le temps se déroulait autrement : le Sauveur devait venir et apporter son achèvement ; la religion avançait vers cet achèvement. Les révélations se succédaient...; le temps était mesuré par la parole des prophètes, qui se succédaient... Le peuple de l'alliance ne devait pas l'attendre tout de suite, mais après le séjour en Canaan et la captivité en Égypte, après l'exode au désert, les juges et les rois, au bout des délais fixés pour l'introduire en ce monde. Ces délais fixés étaient reconnus, et les révélations successives comblaient ce temps d'attente.

     Mais une fois le Christ venu, comme le Fils en sa propre maison, avec son Évangile parfait, rien ne reste à achever, sinon le rassemblement de ses saints. Aucune doctrine plus parfaite ne peut être dévoilé. La lumière et la vie des hommes est apparue ; le Christ est mort et ressuscité. Plus rien ne reste à faire...; la fin des temps est donc arrivée. Aussi, bien qu'un certain intervalle doive intervenir entre le premier et le dernier avènement du Christ, désormais le temps ne compte plus... Il ne marche plus vers la fin, il la côtoie plutôt sans cesse, toujours aussi près d'elle que s'il tendait vers elle... Le Christ est donc toujours à nos portes, aussi proche aujourd'hui qu'il y a dix-huit siècles, et pas plus proche qu'alors, pas même plus proche que lorsqu'il viendra.

https://levangileauquotidien.org/FR/gospel/2018-10-24
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1776
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Lecture du jour- 24 octobre   Mer 24 Oct - 5:23

Mercredi 24 Octobre 2018

Saint Antoine-Marie Claret, Évêque
1807-1870. Missionnaire en Catalogne, Archevêque de Santiago de Cuba, conseiller de la reine d’Espagne : le fondateur des Missionnaires clarétains occupa toujours des postes exposés.

29ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens 3 : 2 à 12


« Le MYSTÈRE DU CHRIST, c’est que toutes les nations sont associées au MÊME HÉRITAGE, au partage de la MÊME PROMESSE »

Frères,
vous avez appris, je pense, en quoi consiste
la GRÂCE QUE DIEU m’a donnée pour vous :
par RÉVÉLATION, IL m’a fait connaître le MYSTÈRE,
comme je vous l’ai déjà écrit brièvement.
En me lisant, vous pouvez vous rendre compte
de l’intelligence que j’ai du MYSTÈRE DU CHRIST.
Ce MYSTÈRE n’avait pas été porté à la connaissance
des hommes des générations passées,
comme IL a été révélé maintenant
à Ses Saints Apôtres et aux Prophètes,
dans l’ESPRIT.
Ce MYSTÈRE,
c’est que toutes les nations sont associées au MÊME HÉRITAGE,
au MÊME CORPS,
au partage de la MÊME PROMESSE,
dans le CHRIST JÉSUS,
par l’annonce de l’Évangile.

De cet Évangile je suis devenu ministre
par le DON DE LA GRÂCE QUE DIEU m’a accordée
par l’ÉNERGIE DE SA PUISSANCE.
À moi qui suis vraiment le plus petit de tous les fidèles,
la grâce a été donnée d’annoncer aux nations
l’insondable RICHESSE DU CHRIST,
et de mettre en Lumière pour tous le contenu du MYSTÈRE
qui était caché depuis toujours en DIEU,
le CRÉATEUR de toutes choses ;
ainsi, désormais, les Puissances Célestes elles-mêmes
connaissent, grâce à l’Église,
les MULTIPLES ASPECTS DE LA SAGESSE DE DIEU.
C’est LE PROJET ÉTERNEL QUE DIEU A RÉALISÉ
DANS LE CHRIST JÉSUS NOTRE SEIGNEUR.
Et notre foi au CHRIST nous donne l’assurance nécessaire
pour accéder auprès de DIEU en toute confiance.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris






LOUANGE AU DIEU SAUVEUR


[Cantique, Isaïe 12 , entièrement]



Cantique, Isaïe 12 : 2, 4bcde et 5a, 5bc et 6


R/ Exultant de joie, vous puiserez les Eaux
aux Sources du Salut !


Voici le DIEU qui me sauve :
j’ai confiance, je n’ai plus de crainte.
Ma Force et mon Chant, c’est le SEIGNEUR ;
IL est pour moi le SALUT.
R/

Rendez grâce au SEIGNEUR, proclamez SON NOM,
annoncez parmi les peuples SES HAUTS FAITS !
Redites-le : « SUBLIME EST SON NOM ! »
Jouez pour le SEIGNEUR.
R/

IL montre SA MAGNIFICENCE, et toute la Terre le sait.
Jubilez, criez de joie, habitants de Sion,
car IL EST GRAND AU MILIEU DE TOI,
le SAINT d’Israël !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 12 : 39 à 48

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Veillez, tenez-vous prêts :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le FILS de l’Homme viendra.
Alléluia.

(cf. Mt 24, 42a.44)




« À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Vous le savez bien :
si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait,
il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le FILS de l’Homme viendra. »
Pierre dit alors :
« SEIGNEUR, est-ce pour nous que TU dis cette parabole,
ou bien pour tous ? »
Le SEIGNEUR répondit :
« Que dire de l’intendant fidèle et sensé
à qui le maître confiera la charge de son personnel
pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
Heureux ce serviteur
que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
Vraiment, Je vous le déclare :
il l’établira sur tous ses biens.
Mais si le serviteur se dit en lui-même :
“Mon maître tarde à venir”,
et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes,
à manger, à boire et à s’enivrer,
alors quand le maître viendra,
le jour où son serviteur ne s’y attend pas
et à l’heure qu’il ne connaît pas,
il l’écartera
et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître,
n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté,
recevra un grand nombre de coups.
Mais celui qui ne la connaissait pas,
et qui a mérité des coups pour sa conduite,
n’en recevra qu’un petit nombre.
À qui l’on a beaucoup donné,
on demandera beaucoup ;
à qui l’on a beaucoup confié,
on réclamera davantage. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-10-24/romain/messe




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour- 24 octobre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 22 juillet
» Lecture du jour- 25 juillet
» Lecture du jour + Homélie du 22 Juin 2011 : " Porter du fruit "
» Lecture du jour- 21 octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: