Forum Catholique

Catholique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture du jour - 14 novembre

Aller en bas 
AuteurMessage
Julie

avatar

Messages : 7858
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 31
Localisation : Québec

MessageSujet: Lecture du jour - 14 novembre    Mar 13 Nov - 17:50

Le mercredi de la 32e semaine du temps ordinaire

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 17,11-19.

En ce temps-là, Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la région située entre la Samarie et la Galilée.
Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance
et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. »
À cette vue, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » En cours de route, ils furent purifiés.
L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix.
Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c’était un Samaritain.
Alors Jésus prit la parole en disant : « Tous les dix n’ont-ils pas été purifiés ? Les neuf autres, où sont-ils ?
Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu ! »
Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

Commentaire du jour

Saint Bernard (1091-1153)
moine cistercien et docteur de l'Église
Sermons divers, n° 27

« Les neuf autres, où sont-ils ? »

De nos jours, on voit beaucoup de gens qui prient, mais hélas, on n'en voit pas qui reviennent sur leurs pas et rendent grâce à Dieu... « N'ont-ils pas été guéris tous les dix ? Où sont donc les neuf autres ? » Vous vous rappelez, je pense, que c'est en ces termes que le Sauveur se plaignait de l'ingratitude des neuf autres lépreux. Nous lisons qu'ils savaient bien « prier, supplier et demander », car ils ont élevé la voix pour s'écrier : « Jésus, fils de David, ayez pitié de nous ». Mais il leur a manqué une quatrième chose que réclame l'apôtre Paul : « l'action de grâce » (1Tm 2, 1), car ils ne sont pas revenus sur leurs pas et n'ont pas rendu grâce à Dieu. Nous voyons bien encore de nos jours un certain nombre de personnes qui demandent à Dieu avec instance ce qui leur manque, mais on n'en voit qu'un petit nombre qui semblent reconnaissants des bienfaits qu'ils ont reçus. Il n'y a pas de mal à demander avec instance, mais ce qui fait que Dieu ne nous exauce pas, c'est qu'il trouve que nous manquons de gratitude. Après tout, peut-être est-ce encore un acte de clémence de sa part de refuser aux ingrats ce qu'ils demandent, pour qu'ils ne soient pas jugés d'autant plus rigoureusement à cause de leur ingratitude... C'est donc par miséricorde que Dieu retient parfois sa miséricorde... Vous voyez donc que tous ceux qui se trouvent guéris de la lèpre du monde, je veux dire des désordres évidents, ne profitent pas de leur guérison. Plusieurs, en effet, sont atteints secrètement d'un ulcère pire que la lèpre, d'autant plus dangereux qu'il est plus intérieur. C'est pourquoi c'est avec raison que le Sauveur du monde demande où sont les neuf autres lépreux, car les pécheurs s'éloignent du salut. C'est ainsi qu'après son péché, Dieu a demandé au premier homme : « Où es-tu ? » (Gn 3,9)

https://levangileauquotidien.org/FR/gospel/2018-11-14
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Nicolas

avatar

Messages : 1809
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Lecture du jour - 14 novembre    Mer 14 Nov - 5:20

Mercredi 14 Novembre 2018

De la férie

32ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B





(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre à Tite 3 : 1 à 7


« Nous étions égarés, mais IL nous a sauvés par SA MISÉRICORDE »

Fils bien aimé, rappelle à tous qu'ils doivent être soumis aux gouvernants et aux autorités, qu'ils doivent leur obéir et être prêts à faire tout ce qui est bien ; qu'ils n'insultent personne, ne soient pas batailleurs, mais pleins de sérénité, faisant preuve d'une douceur constante à l'égard de tous les hommes. Car nous aussi, autrefois, nous étions insensés, révoltés, égarés, esclaves de toutes sortes de désirs et de plaisirs ; nous vivions dans la méchanceté et les rivalités, nous étions odieux et remplis de haine les uns pour les autres.
Mais lorsque DIEU, notre SAUVEUR, a manifesté Sa BONTÉ et Sa TENDRESSE pour les hommes, IL nous a sauvés. IL l'a fait dans Sa MISÉRICORDE, et non pas à cause d'actes méritoires que nous aurions accomplis par nous-mêmes. Par le bain du baptême, IL nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l'ESPRIT SAINT. Cet ESPRIT, DIEU l'a répandu sur nous avec abondance, par JÉSUS CHRIST notre SAUVEUR ; ainsi, par Sa GRÂCE, nous sommes devenus des justes, et nous possédons dans l'espérance l'héritage de la Vie Éternelle.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris







Le SEIGNEUR est mon BERGER

Psaume appartenant au recueil de David.




Psaume 22 (23) : 1 et 2a, 2b et 3, 4, 5, 6


R/ Le SEIGNEUR est mon BERGER :
rien ne saurait me manquer.


Le SEIGNEUR est mon BERGER :
je ne manque de rien.
Sur des prés d'herbe fraîche,
IL me fait reposer.
R/

IL me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
IL me conduit par le juste chemin
pour l'HONNEUR de Son NOM.
R/

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car TU es avec moi :
Ton Bâton me guide et me rassure.
R/

TU prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
TU répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.
R/

Grâce et bonheur m'accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j'habiterai la MAISON du SEIGNEUR
pour la durée de mes jours.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 17 : 11 à 19

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Rendez grâce en toute circonstance :
c’est la VOLONTÉ DE DIEU à votre égard dans le CHRIST JÉSUS. Alléluia. (1 Th 5, 18)



« Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre GLOIRE à DIEU ! »

JÉSUS, marchant vers Jérusalem, traversait la Samarie et la Galilée. Comme IL entrait dans un village, dix lépreux vinrent à Sa Rencontre. Ils s'arrêtèrent à distance et LUI crièrent : « JÉSUS, MAÎTRE, prends pitié de nous. » En les voyant, JÉSUS leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. »
En cours de route, ils furent purifiés. L'un d'eux, voyant qu'il était guéri, revint sur ses pas, en Glorifiant DIEU à pleine voix. Il se jeta la face contre terre aux pieds de JÉSUS en LUI rendant Grâce. Or, c'était un Samaritain. Alors JÉSUS demanda : « Est-ce que tous les dix n'ont pas été purifiés ? Et les neuf autres, où sont-ils ? On ne les a pas vus revenir pour rendre GLOIRE à DIEU ; il n'y a que cet étranger ! » JÉSUS lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t'a sauvé. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-11-14/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture du jour - 14 novembre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture du jour- 6 novembre
» Lecture du jour- 12 décembre
» Lecture du jour- 8 novembre
» Lecture du jour- 10 novembre
» Lecture du jour- 25 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Catholique  :: Lecture du jour-
Sauter vers: